Magazine Culture

Faire du "rock qui tache" : mode d’emploi

Publié le 20 août 2013 par Swann

Pour faire du hard-blues – ou rock qui tache- c’est simple : tu prends un guitariste et un batteur (le bassiste, dans ce cas-là est purement optionnel, on le sait), des tonnes d’effets, de la barbe, des poils (beaucoup de poil), une chemise à carreaux, des boots (défoncées de préférence), un anglais approximatif, quelques woow et waah. C’est parti, tu peux suivre les pas de Black Keys, Hanni El Khatib et compagnies… PV Nova t’explique tout en détail dans sa nouvelle expérience musicale.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Swann 78144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte