Magazine Culture

Maison et Objets mon avis

Publié le 16 septembre 2013 par Alexia @AlexiaaaaL


Maison et Objets mon avis

© Un Artiste à la Maison 

Cela fait maintenant une semaine que je suis passée sur le salon Maison et Objets, j'ai pris mon temps pour écrire ce billet, l'enthousiasme faisant parfois perdre la notion de réalité et la perplexité empêchant parfois l'écriture. Et puis j'ai tant de choses à dire.

Pour celles et ceux qui ne savent pas, Maison et Objets est un salon pour les professionnels, créateurs, acheteurs, vendeurs, grossistes, détaillants etc. d'objets du quotidien pour la maison et tout ce qui s'en approche. Les nouveautés, les projets novateurs côtoient les grandes enseignes de textiles, arts de la table, décoration et j'en passe. Le salon se divisait en différentes sections sur 6 jours à Villepinte en région parisienne, pas très loin de l'aéroport Charles de Gaulle.  Me voici donc arrivée vers 11h00, je bats le pavé et me dirige directement vers ce qui m'intéresse, la section "Craft" décoration d'intérieur et artisans d'art. Je sais qui je veux voir et pourquoi. Ce sont des coups de coeur que j'ai découvert au détour de la toile. Mon intérêt se porte principalement sur des plasticiens, sculpteurs car cet art est souvent mal connu, mal appréhendé et je voulais absolument vous prouver que c'est tout à fait accessible. Que la création est bien là, encore très féminine cependant dans ce domaine.

Alors qui ai-je découvert?


Deux femmes. Une que je connais déjà et que je suis, Cécile Chareyron, elle nous fait entrer dans un imaginaire sculptural très intéressant en mêlant le travail de la résine et du bois à l'utilisation de la lumière et le pari est à mon sens réussi, une sorte de magie et de poésie opèrent simultanément. 

Maison et Objets mon avis

© Cécile Chareyron


Maison et Objets mon avis

© Cécile Chareyron


Non loin de là je m'arrête NET, fascinée par ce que je vois ou crois voir. Est ce de la dentelle? de la fleur naturelle recouverte d'émail? Ma curiosité me piquant je découvre le travail minutieux de Pascale Morin "By Rita". Elle présente des objets d'art en porcelaine inspirés de la nature. Le végétal est sa source de création, se rapprocher au plus près de la finesse des pétales d'une fleur, essayer de figer dans le mouvement l'éphémère. Et ce qui est fort agréable c'est que Pascal prend le temps de vous expliquer sa technique et pourquoi elle crée. Ce n'est pas le cas de tous sur le salon.


Maison et Objets mon avis

© Pascale Morin


Maison et Objets mon avis

© Pascale Morin

Et puis souvent l'artisanat d'art reflète une image désuète, pourtant je fus surprise de voir que les jeunes générations prennent le relais en perpétuant la tradition et en la modernisant. J'ai été enchantée de découvrir le travail insolite de la Faïencerie Georgeset là vous ne pourrez pas dire que c'est "déjà vu" Impossible de passer à côté. Choisir comme thématique l'urbain pour décorer un objet usel des arts de la table, il fallait pas mal de culot. Pour moi une réussite!

Maison et Objets mon avis

© Faïencerie Georges


Maison et Objets mon avis

© Faïencerie Georges

J'ai poursuivi mes découvertes en me posant la grande question de savoir ce que j'allais pouvoir trouver de si ingénieux dans la section "design du quotidien" alors je ne vais pas m'étendre car j'ai été assez déçue et je prendrai même le risque de dire que les suédois et danois, on connaît, passons à d'autres propositions.

Je lancerai juste un petit clin d'oeil à un designer français, jeune et promu à un bel avenir, Pierre Guillou qui a conçu une table un peu comme un casse tête et dont le plateau est réversible au gré de vos envies et en cas d'usure. L'objet est sobre dans des matériaux les plus respectueux possible de l'environnement, sans clou, ni vis. Alors chapeau!

Maison et Objets mon avis

© Pierre Guillou Design


Maison et Objets mon avis

© Pierre Guillou Design

Et puis j'ai achevé mon tour par la partie "scène d'intérieur" et je dois avouer que rien ne m'a vraiment fait rêver. Encore beaucoup de grandes marques italiennes un peu tape à l'oeil. 

Mais au détour d'un couloir, alors que je n'espérais plus du tout découvrir quoique ce soit, Valérie Boy a su détourner mon pessimisme en grand moment de magie. Et je ne dois pas être la seule puisque le prix 2013 de "scène d'intérieur" lui a été remis. Des oeuvres monumentales aussi bien façonnées dans le métal que dans divers matériaux dignes de la haute couture. Joie de découvrir de l'insolite, de l'usuel transformé en objet d'art. Valérie a choisi de ne travailler que le grand et l'effet visuel est étonnant. Elle décore maintenant les hôtels internationaux. J'ai longuement discuté avec elle et son parcours d'illustratrice lui sert encore aujourd'hui pour faire marcher son imagination et tout retranscrire en 3 dimensions. 

Maison et Objets mon avis

© Valérie Boy

Maison et Objets mon avis

© Valérie Boy

Maison et Objets mon avis

© Valérie Boy


Maison et Objets mon avis

© Valérie Boy

En gardant bien la perspective que Maison et Objets est bien un salon commercial des arts liés à la maison, je pensais peut-être trouver plus d'insolite, de culot sans pour autant que ce soit inaccessible à la personne lambda. A voir pour une nouvelle édition. - L'atelier de Cécile Chareyron est à Saint-Ouen
- Pascale Morin se trouve dans le 16eme à Paris
- Les Faïencerie Georges à Nevers
- Valérie Boy à Nantes
Toutes les photos dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de respecter le travail des artistes. Vous pouvez me contacter à ce sujet.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexia 285 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte