Magazine Cuisine

Tartare sauvage en attendant un atelier Fiskars qui promait d'être très tartare et carpaccio !

Par Dorian
Fiskars pour moi depuis très très longtemps ce sont de drôles de ciseaux oranges qui peuplent toujours les trousses de Marie et qu'elle appelle régulièrement en disant sont où mes ciseaux ! où qui sont !!! Parce que forcément tout le monde lui pique à la maison…Tartare sauvage en attendant un atelier Fiskars qui promait d'être très tartare et carpaccio !Mais depuis ce très longtemps Fiskars est passé en cuisine et propose une gamme beaucoup beaucoup plus étendue que ces inévitables ciseaux, une gamme que vous pouvez retrouver sur leur site : FiskarsEt demain nous allons donc découvrir cette gamme lors d'un atelier en compagnie de la bande des 750g à l'atelier avec quelques blogueuses et blogueurs prêts à découdre avec tartare et carpaccio ! Et en attendant les résultats de cet atelier j'ai eu envie d'un petit tartare très sauvage !Tartare sauvage Ingrédients pour deux : 200g de steak haché au couteau – ½ avocat – 2càs de graine de grenade – 1 petit piment oiseau - de l'huile d'olive – de la sauce soja – de la Worcestershire sauce – de la coriandre fraîche – sel et poivre Tartare sauvage en attendant un atelier Fiskars qui promait d'être très tartare et carpaccio !
Mettez la viande dans un saladier et ajoutez 1 beau trait de d'huile d'olive, de sauce soja et de Worcestershire sauce, ajoutez un peu de piment haché très très fin, pas trop ! et de la coriandre hachée grossièrement à votre goût, salez légèrement et poivrez.  Laissez mariner le temps de préparer les autres ingrédients.Coupez en tout petits cubes l'avocat puis citronnez-le avec un trait de citron vert.Mélangez-le avec la grenade et de la coriandre hachée à votre goût.Montez le tartare. Utilisez un rond ou alors une boîte de conserve vide ouverte des deux côtés.Tassez dans le fond la moitié de la viande. Tassez par dessus le mélange avocat et grenade et terminez par la viande restante.Décorez le tartare sauvage avec de la coriandre, quelques graines de grenades et terminez en salant, poivrant et versant un filet d'huile d'olive.Article sponsorisé
Mais pourquoi, d'ailleurs sont où les ciseaux… est-ce que je vous raconte ça…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines