Magazine Côté Femmes

Les niveaux de l'amour

Publié le 30 septembre 2013 par Marietudors
L’amour, c’est comme la dépression, on n’est jamais vraiment sûr du concept. On emploie le mot à tout va mais quand même, les nuances existent. J’aime mon chat, j’aime le Nutella, j’aime Bertrand, j’aime ta robe… Vous voyez quoi. Focus sur Bertrand : on peut l’aimer un peu, beaucoup, passionnément, à la folie et pour le savoir, pas besoin de pissenlit, suivez le guide !
Niveau 1
Ce que vous lui dites : « Je t’aime »Ce que vous pensez : « Je te le dit parce que tu me l’as dit et que je veux pas te faire de peine »
Au moins, vous ne voulez pas lui faire de peine, c’est un bon début.
------------------------
Niveau 2
Ce que vous lui dites : « Je t’aime »Ce que vous pensez : « Cet orgasme là était vraiment puissant »
Le cul, c’est un excellent début.
------------------------
Niveau 3
Ce que vous lui dites : « Je t’aime »Ce que vous pensez : « Cette soirée romantique que tu m’as concoctée est de très bon goût »
Loin de l’émotion sexuelle, l’émotion du cadeau est plus rationnelle.
------------------------
Niveau 4
Ce que vous lui dites : « Je t’aime »Ce que vous pensez : « Plus que ton ex, plus que cette fille sur cette photo de soirée, plus que ta mère »
La jalousie est un vilain défaut. Mais elle arrive souvent très rapidement.
------------------------
Niveau 5
Ce que vous lui dites : « Je t’aime »Ce que vous pensez : « N’accepte pas cet Erasmus/VIE/CDI en Nouvelle-Zélande, je ne veux pas passer l’hiver toute seule »
Certes, vos motivations sont un peu sournoises, mais bon après tout, vous pourriez le remplacer facilement. Mais non en fait.
------------------------
Niveau 6
Ce que vous lui dites : « Je t’aime »Ce que vous pensez : « Tu as réussi l’épreuve du déjeuner dominical en famille »
Si c’est pas de l’amour, c’est sacrément similaire. Être fier de l’autre au point de vouloir le présenter, ça s’appelle l’admiration et comme dirait ma grand-mère, l’admiration est la sœur de l’amour.
------------------------
Niveau 7
Ce que vous lui dites : « Je t’aime »Ce que vous pensez : « Rien »
Car comme dirait (encore) ma grand-mère : lorsqu’on est vraiment amoureux, on ne se pose pas la question.
 ------------------------

Conclusion : si vous vous demandez « mais est-ce que je l’aime vraiment euh ? », c’est que la réponse est non !

Les niveaux de l'amour

Oui, cette photo fait un peu trop Instagram de hipster mais c'est moi qui l'ai prise et je suis fièrrrre donc je m'en fous



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marietudors 3131 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog