Magazine Animaux

L'inde reconnait les Cétacés comme personnes non humaines

Par Ladygalga @ladygalga

dauphins-2.jpg

Quelle bonne nouvelle, espérons que cela serra suivi de faits et que d'autres pays suivront comme le Japon

Je ne veux pas dénaturer cet article trop complet et préfère vous le restituer tel quel.

Un grand pas vient d’être franchi pour les cétacés. En effet ? l’Inde a déclaré les dauphins et les baleines comme « personnes non-humaines ». En conséquence de quoi, il est désormais interdit sur tout le territoire indien de garder captifs des cétacés ou de les exposer dans des parcs destinés au public.

Ce principe de « personnes non-humaines » a été élaboré en 2012 aux États-Unis, par des experts souhaitant mettre sur pied un projet de loi donnant des droits aux cétacés tout comme les Droits de l’Homme. Des biologistes marins, des écologistes, des spécialistes du comportement animal et des philosophes, sont partis du principe que dauphins et baleines ont un tel degré d’intelligence et de sensibilité que cela les place aux côtés des humains. D’où la volonté de ces experts de rédiger une déclaration des droits cétacéens qui serait un jour respectée dans toutes les mers du globe.

L’esprit des cétacés est à ce point développé que les dauphins devraient être, selon eux, classés comme des « personnes non-humaines » ayant donc le droit de vivre en liberté et en bonne santé. Comme l’explique le Dr Tom White, philosophe au Hilton Center for Business de Los Angeles :

« Ce que nous voulons dire, c’est que la science nous a montré que l’individualité, la conscience, la conscience de soi, ne sont plus exclusivement des propriétés humaines. Cela pose toutes sortes de nouveaux défis ».

Ces droits d’un genre nouveau protégeraient baleines et dauphins de la chasse, de la captivité, mais aussi des nuisances sous-marines, comme les armes soniques expérimentées par les militaires dans certaines zones océaniques. Quant à Lori Marino, du programme de neurosciences et du comportement de l’université Emory d’Atlanta, elle propose que, pour montrer notre respect aux dauphins, nous cessions d’aller dans les parcs où les cétacés sont maintenus captifs.

De là est née une Déclaration des Droits des Cétacés en sept points.

DÉCLARATION DES DROITS DES CÉTACÉS

  1. Tout individu cétacé a le droit de vivre.
  2. Aucun cétacé ne doit être maintenu en captivité ou en servitude, ni être sujet à des traitements cruels, ni être retiré de son environnement naturel.
  3. Tous les cétacés ont droit à la liberté de mouvement, et à résider dans leur environnement naturel.
  4. Aucun cétacé n’est la propriété de quelque État que ce soit, ni entreprise, ni groupement humain, ni individu.
  5. Les cétacés ont droit à la protection de leur environnement naturel.
  6. Les cétacés ont le droit de ne pas être sujets à une disruption de leurs cultures.
  7. Les droits, libertés et normes exposés dans cette Déclaration devraient être sous la protection des lois nationales et internationales.  source

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ladygalga 141858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog