Magazine Cinéma

[Film] Alabama Monroe (2012)

Par Tix @ThierryTix
[Film] Alabama Monroe (2012)

Belgique – 2012 – 1h50

  • PRÉCISIONS

- VO: The Broken Circle Breakdown
- Réalisateur: Felix Van Groeningen
- Avec: Johan Heldenbergh, Veerle Baetens
- Musique: The Broken Circle Breakdown Bluegrass Band
- Scénario: Carl Joos, Felix Van Groeningen
- D’après: la pièce de théâtre The Broken Circle Breakdown Featuring the Cover-Ups of Alabama de Johan Heldenbergh et Mieke Dobbels
 

  • NOTE GLOBALE :

89
–> 8.5 / 10


 

[Film] Alabama Monroe (2012)

 

  • NOS AVIS

Tix :

Avec son scénario non-linéaire, Alabama Monroe décrit l’histoire traversée par ce couple. Il n’y a pas d’avant ni d’après, juste un tout, une aventure, un couple guidé par la même énergie malgré l’épreuve. Ainsi se mélangent les premiers émois de Didier et Élise, l’éducation de leur fille et leur combat face à la maladie de cette dernière. Et, bien sûr, cela permet de nous offrir une scène finale qui n’est en rien l’épilogue de cette aventure, et qui pourtant résume tout…

Les acteurs forment un couple crédible, naturel, sincère. Et, si ça ne suffisait pas, ces interprétations sont sublimées par leurs chants envoûtants. Quel plaisir de voir un couple à l’écran capable de nous toucher autant par leur complicité que par leur musique. La photographie est d’une beauté fascinante, et tout le film est bercé par cette même douceur, cette émotion très forte filmée avec délicatesse.

 

[Film] Alabama Monroe (2012)

 

Le film aborde avec justesse des sujets très bancals, les différences de foi entre les deux amoureux, ainsi que les défauts de la politique menée sur la recherche contre la maladie qui est finalement le point culminant d’un couple qui perd pied. Un film qui ne laisse décidément pas indifférent, tant il est beau, avec cette country réinterprétée qui montre que dans la difficulté la musique leur sera toujours un moyen de tout surmonter.

Mickdeca :

Je suis d’accord avec Tix mais je dirais que j’ai trouvé la musique trop présente et souvent utilisée pour nous montrer le couple entrain de chanter, j’aurais préféré que ce soit simplement le fond pour d’autres images, des scènes d’amour ou même de douleur, ce que le réalisateur fait mais trop rarement. On a ainsi une impression de comédie musicale, un peu dérangeant.

 

[Film] Alabama Monroe (2012)

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tix 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines