Magazine Culture

Rentrée Littéraire : Lady Hunt de Hélène Frappat

Par Emidreamsup @Emidreamsup

front_cover_large

UN REVE ETRANGE ET PENETRANT

Chaque nuit c’est la même rengaine pour Laura Kern, trentenaire travaillant dans une agence immobilière, elle rêve d’une maison dans la brume. Obsédée par cette image, elle attend autant se rêve qu’elle le redoute. Surtout que ce rêve se manifeste aussi quand elle est éveillée. Si seulement ses problèmes s’arrêtaient là… mais non, alors que la jeune femme fait visiter un appartement, l’enfant du couple qu’elle accompagne disparaît soudainement.

"Le dimanche, en fin d’après-midi, personne n’est sûr d’atteindre la nuit. Des particules de nuit recouvrent lentement votre journée de cendres. La cendre ternit l’éclat des lampes. Vous contemplez votre vie comme un passant observe des inconnus derrière une fenêtre. Votre vie soudain étrangère à vos yeux."

Une situation qui soulève encore plus de questions pour Laura qui cherche désespérément des réponses. Sans oublier que notre héroïne a une chance sur deux de développer la maladie de Huntington (troubles du comportement, moteur et cognitifs aboutissant à une perte d’autonomie totale) qui a déjà tué son père.

"Quand le rêve s’achève, je voudrais retourner devant la demeure où mes nuits trop courtes m’empêchent d’entrer. En fermant les yeux, chaque soir, j’attends et redoute le retour du rêve. J’hésite à inviter un homme dans mon lit, de crainte que le rêve, au contact de l’intrus, ne s’évapore. Après sa visite, je sombre dans le sommeil lourd de l’aube d’où j’émerge, certains jours, en ayant raté mes rendez-vous matinaux."

Hélène Frappat entraîne son lectorat dans les tourments intérieurs de sa narratrice en mêlant parfaitement fantastique et récit psychiatrique donnant au tout un côté gothique. Entre les vers de Tennyson auxquels se raccrochent Laura et les références cinéphiliques (Hitchcock, Lynch…) l’univers de la romancière prend le lecteur au piège jusqu’au dénouement final. Elle distille les pistes, les indices et le tout prend une forme vertigineuse. Au fil des pages, à l’image de Laura, on se met aussi en quête de réponses pour comprendre et se sortir de là le plus vite possible et sans dommage.

Lady Hunt de Hélène Frappat
Ed. Actes Sud / Déjà disponible en librairies

Les effets de cette lecture :

- Sensation étrange de perdre pied
- Prier pour que les personnes que l’on aime ne soit jamais atteint de la maladie de Huntington


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emidreamsup 951 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines