Magazine Cuisine

Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol

Par Sandrineh
En Bretagne, dès la fin août arrivent sur les étals des maraîchers les fameux "coco de Paimpol", ces petits haricots blancs de cette région des Côtes d'Armor, reconnus AOP (Appellation d'Origine Protégée, ex Appellation d'Origine Controlée).
Les cocos (ou appelés "mogettes" dans d'autres régions) sont vraiment des légumes faciles à cuisiner, et s'ils sont frais et bien tendres ils en seront beaucoup plus digestes pour notre intestin.
Je profite donc de ces dernières semaines où on les trouve surtout cette année de belle arrière saison à des prix corrects pour en acheter plusieurs kilos et les congeler par petits sacs que j'aurai plaisir de ressortir cet hiver.
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
C'est sûr que le travail le plus long sera de les écosser, mais souvent les enfants adorent le faire.
Donc la cette recette d'aujourd'hui sera : filets de mignon épicé aux cocos de Paimpol
Pour cette recette pour 5 personnes il vous faudra donc :
- 1 à 2 filets mignon de porc soit entre 800 et 1 kg.
Le filet mignon de porc doit être la partie la plus tendre, d'où son prix un peu onéreux, mais on arrive à le trouver à moins de 15 euros le kilo. On pourrait tout à fait le remplacer par un rôti de porc dans le filet dont le coût sera un peu moins élevé.
- des épices telles que : grains de poivre entiers, cumin, clou de girofle, 5 épices, gingembre
La quantité dépendra du goût de chacun, prévoir un minimum de  2 cuillères à soupe environ
- un peu d'huile d'olive
- 700 gr de cocos de Paimpol (c'est un peu près ce qui reste d'1 kg de coco une fois écossés)
- 4 à  5 petites carottes
- 1 ou 2 oignons roses de Roscoff
Tout comme les cocos de Paimpol, l'oignon rose de Roscoff vient d'être reconnu lui aussi AOP, alors profitons en pour le découvrir, son goût en est beaucoup moins fort, et il se cuisine aussi très bien.
Coût de revient : entre 15 et 20 euros le plat pour 5 personnes
- 15 euros pour la viande,
- 3 à 5 euros pour les légumes
- si vous êtes comme moi, vous épicez vos plats à tout bout de champ, on va donc dire que les épices vont partie prenante de la cuisine, je ferai un post sur ce sujet prochainement
Certes ce plat est un peu onéreux, mais comme je le disais un rôti de porc peut tout aussi faire l'affaire, la note en sera donc moins élevée, ou sinon il faut profiter parfois d'une promotion sur ces morceaux de porc.
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- tout d'abord commencer par concasser les grains de poivre et les clous de girofle à l'aide d'un pilon ou du rouleau à pâtisserie s'il est en bois
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- puis dans un bol mélangez le tout avec les autres épices comme le gingembre, le cumin et les 5 parfums
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- puis ensuite avec un pinceau bien huiler les filets, et versez y les épices tout autour des filets
- et laisser macérer le tout au frigo pendant 1 heure environ
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- pendant ce temps, procéder à la cuisson des haricots cocos
 
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- en commençant par ébouillanter pendant quelques minutes les cocos afin de les rendre plus digestes
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- une fois ébouillantés, passez les cocos dans une passoire, il ne faut qu'ils restent trop longtemps dans la casserole d'eau
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- émincez les oignons et coupez les carottes en rondelles
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- dans une cocotte versez un peu d'huile d'olive et faites rissoler les légumes en commençant par les carottes et les oignons
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- puis ajoutez y 1 litre d'eau accompagné éventuellement d'un bouillon de légumes, salez, poivrez, ne salez pas trop si vous avez rajouté un bouillon, les bouillons sont déjà assez salés
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- et faites mijoter le tout avec un couvercle pendant 1 heure environ en remuant de temps à autre
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- pendant ce temps reprenez les filets mignons marinés, et faites les rissoler de chaque côté dans une pôele anti adhésive, il ne sera pas nécessaire d'y rajouter de la matière grasse.
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- et terminer leur cuisson en les mettant dans un plat au four pendant 40 mn à 200 ° environ suivant l'épaisseur des filets
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- en veillant à les arroser de temps en temps pour éviter qu'ils ne dessèchent de trop
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
- quand les filets sont cuits, posez les sur une planche à découper et découpez les en fines tranches
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol
  
Il n'est pas encore trop tard pour cuisiner...les cocos de Paimpol

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sandrineh 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines