Magazine Culture

Hommage à Alexandre Alfandari à l’atelier Gustave – jusqu’au 19 octobre

Publié le 08 octobre 2013 par Artyficielles

EXPOSITION HOMMAGE

ALEXANDRE ALFANDARI

Vernissages les 10 et 12 octobre 2013 à partir de 18h

Atelier Gustave – 36 rue Boissonade – Paris 14ème

Alexandre Alfandari, Portrait en Albrecht Dürer, huile sur toile 46 x 38 cm

Alexandre Alfandari, Portrait en Albrecht Dürer, huile sur toile 46 x 38 cm

 

L’Atelier Gustave (Paris 14ème) expose à partir du 8 octobre les œuvres inédites et puissantes d’un jeune peintre disparu, Alexandre Alfandari, diplômé de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et de l’Ecole nationale supérieure d’enseignements plastiques de l’École d’art d’Avignon. Cette exposition « hommage », à découvrir jusqu’au 19 octobre, invite chacun à découvrir une véritable célébration des classiques et un plaidoyer pour un retour à la peinture : une peinture… souvent violente, perturbatrice et iconoclaste.

Capture d’écran 2013-10-08 à 14.26.27

J’ai connu et aimé autant l’Homme que l’Artiste qui alliait dans son travail : violence et douceur, pureté et perversion, classicisme et modernité. J’aimais cette fragilité dans ce corps si grand et si fort qui m’impressionnait, ce corps semblable à la massivité d’un chêne sous lequel on aime s’abriter. J’aimais nos nombreux et éclectiques échanges exprimant cette rébellion commune face à l’inauthentique ou au trop convenu…

Quand on a connu l’Homme, on ne peut que reconnaître dans son travail, sa recherche de lui-même, ses douleurs et sa quête désespérée de perfection, souvent par le biais de chemins tortueux et détournés.

Portrait de femme, huile sur toile, 46 x 38 cm

Portrait de femme, huile sur toile, 46 x 38 cm

Les Femmes ont eu une place fondamentale à la fois dans sa vie et dans son œuvre : étudiées, scrutées, touchées, modelées, approchées et par dessus tout Aimées de lui, en une approche parfois pure et protectrice, souvent pornographique, rejetant en permanence la médiocrité pour n’exhaler que la Vérité.

"Sa Vérité" fut, à mes yeux, le rejet — définitif et irréversible — d’un Monde à l’insupportable et permanent Paraître…

A (re)découvrir..

Alexandre Alfandari, Autoportrait à la manière de Vermeer, huile sur toile 57 x 50 cm

Alexandre Alfandari, Autoportrait à la manière de Vermeer, huile sur toile 57 x 50 cm

 

Capture d’écran 2013-10-08 à 14.26.52



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Artyficielles 996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine