Magazine Environnement

Ar Vag Tredan / Lorient : premier bateau à passagers au monde à zéro émission de CO2

Publié le 08 octobre 2013 par Erwan Pianezza
8 oct 2013
cp_lancement_bateau_co2.002
cp_lancement_bateau_co2.001

En septembre 2012, Lorient Agglomération a obtenu son 2e label « Rubans du développement durable ». Ce label d’excellence, déjà obtenu en 2003, récompense la Communauté d’Agglomération du pays de Lorient pour sa politique globale, efficace et innovante en matière de développement durable. Cet engagement s’exprime parfaitement au travers de la mise en circulation, le 19 septembre 2013, d’un nouveau bateau à passagers électrique assurant les liaisons quotidiennes sur la rade de Lorient. Ce nouveau navire constitue une première mondiale puisqu’il s’agit du premier bateau à passagers « zéro émission de CO2 » équipé de condensateurs « super capacités ». Baptisé « Ar Vag Tredan » («  bateau électrique »  en breton), il est capable d’assurer 28 allers-retours quotidiens sans émettre ni CO2, ni bruit, ni vibration. Cette prouesse technologique, réalisée par le chantier STX France Lorient, permet a Lorient Agglomération de transporter jusqu’à 150 voyageurs par trajet dans des conditions optimales de confort, de sécurité et d’économies d’énergie. 

Ce qu’il faut retenir d’Ar Vag Tredan :

  • une première mondiale : 1er bateau à passagers « zéro émission de CO2″ équipé de condensateurs « super capacités » 
  • navire commandé par Lorient Agglomération, conçu par le chantier STX France Lorient et exploité par Keolis Maritime (sous traitant de la CTRL, groupe Keolis),
  • bateau électrique « zéro émission de CO2″, dénué de bruit et de vibration,
  • équipé de 128 condensateurs « super capacités » rechargés en 4 mn à l’aide d’un transformateur installé à Locmiquelic,
  • 28 allers-retours quotidiens, à raison d’un par demi-heure, pour un trajet de 7 mn entre Lorient et Locmiquelic,
  • 400 000 voyages annuels sur cette ligne maritime (ligne 10),
  • capacité de transport de 150 personnes, avec accès facilité pour les personnes à mobilité réduite, poussettes et vélos,
  • bateau écologique : matériaux recyclables, 25 m2 de panneaux photovoltaïques, chauffage et climatisation par pompe a chaleur,
  •  éclairage basse consommation, verrières et puits de lumière, économies d’eau…
  • consommation de 15 a 20 kwh pour un aller/retour, soit l’équivalent de l’usage normal d’un sèche-cheveux pendant un an,
  • coût global de 3 millions d’euros environ, avec des économies d’exploitation évaluées à 1 million d’euros.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Erwan Pianezza 53382 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog