Magazine Bébé

Ces trucs qui pèsent (+ mardi musique #57)

Par Mamanaubalcon @lesloe
08
oct
2013 categories: Mardi musique, Moi moi moi

Je ne sais pas toi mais moi je me reconnais souvent dans la description de la mère qui veut toujours essayer d’assurer sur tous les fronts. Genre warrior quoi. Je me reconnais là dedans mais je fais en sorte de me soigner. Ceci dit il y a des trucs qui pèsent plus que d’autre.

15649379_s

Il y a de nombreux tracas du quotidien, des trucs light un peu emmerdant mais qu’on arrive à gérer et à passer outre. Attention je parle de petits tracas là donc pas de la perte d’un proche ou de la maladie. Non ici je parle de l’engueulade dès le réveil, du frigo HS, des sous qui manquent, du truc qui tourne pas rond alors qu’il devrait…  Bref chacun met ce qu’il veut dans sa liste. Mais moi dans ma liste il y  un truc que je n’arrive pas à digérer aussi facilement que je le voudrais c’est la déception. La déception pour moi c’est un caillou non pas dans la chaussure mais dans la chaussette, une écharde bien planquée, une coupure mal placée. Un truc lancinant qui se rappelle à toi longtemps. Moi la déception j’y arrive pas.

Par exemple une copine à qui je propose de parler de son projet sur mon blog et qui me réponds en riant jaune  » huhu t’es mignonne  » sous entendu ma pauvre ton blog c’est de la merde et je ne considère absolument pas ce que tu fais comme respectable. Déception. Je t’assure grosse déception. Je me fous qu’on pense que ce que j’écris c’est de la merde mais qu’on respecte mon truc. Bref je n’ai rien dit, j’ai encaissé mais j’en aurais chialé. Je n’aurais jamais cru cette copine capable d’un tel jugement elle m’a énormément déçue. Maintenant avec cette fille je n’y arrive plus. Je n’arrive plus à dépasser ma déception dès que je la vois cette petite phrase rejoue dans ma tête.

Autre exemple quand on est arrivé à Bordeaux j’avais une idée précise de l’appartement que je souhaitais et je suis tombée de haut. Pareil déception (enceinte en plus imagine le drame) heureusement on a trouvé notre foyer balcon et la déception s’est envolée.

Si je te dis ça c’est qu’aujourd’hui j’ai été déçue et je ne m’en remets pas. C’est une déception à la con. Des amis qui ne viennent pas à mes 30 ans mais qui le disent comme ça 2 mois après l’invitation par texto en douce. Ce sont des amis que j’aurais vraiment aimé avoir à mes côtés pour passer ce cap de la trentaine. Mais ils ne seront pas là. Et ils me sortent une excuse vague, non, une excuse pourrie.

Tu vois la déception qui m’a fait pleurer tout à l’heure en lisant le texto je ne sais pas la gérer. J’essaie de ne pas trop investir certaine chose qui me tiennent à cœur mais là non j’y arrive pas. Je sais que ce n’est pas grave. Je sais que ces amis ne pensent pas me faire mal mais rien n’y fait. Je vais leur dire que je suis déçue qu’ils ne viennent pas. Ça me fera peut-être du bien. A eux cela ne fera surement rien. A moi ça fera du bien et peut-être que je n’y penserais plus.

En attendant je suis déçue déçue déçue et ça me rend triste.

Ma musique du mardi du coup est un peu comme moi, triste. Et le chéri a choisi ça ; «  Comme c’est bientôt l’anniversaire des 11 ans de sa mort…voici le roi des chanteurs tristes Elliot Smith avec un de ses plus beaux morceaux…une valse (!) Waltz#2 « 

Le mardi musique c’est aussi chez Mamour Blogue.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mamanaubalcon 4403 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog