Magazine Concerts & Festivals

Juan Luis Guerra au Cirque Royal, Bruxelles, le 8 octobre 2013

Publié le 08 octobre 2013 par Concerts-Review

Le billet de JPROCK :
Ambiance "caliente" ce soir dans un  Cirque Royal bondé où s'est donné rendez-vous toute la colonie latino de Bruxelles et d'ailleurs. Il faut dire que l'affiche est alléchante en la personne de

 Juan Luis Guerra, le maître du merengue.

1377328_456263877823549_203817629_n.jpg

Originaire de la République Dominicaine l'homme a exploré tous les rythmes musicaux de son île natale et y a ajouté quelques touches de rock, de soul et de funk.

1375866_456265161156754_1865526186_n.jpg
Il est 20h00 ,et épaulé par son excellent band 4.40, sorte de E-Street Band latino, Juan Luis monte sur scène.

 L'artiste qui a vendu plus de trente millions d'albums de par le monde et qui joue régulièrement devant des dizaines de milliers de fans va immédiatement se mettre le Cirque Royal en poche avec ses rythmes endiablés et sa présence scénique incontestable. 

 Partout dans la fosse et les balcons, ça danse et ça chante. Le public connaît visiblement les paroles par coeur et les déhanchements vifs et érotiques des jolies femmes latines ont quelque chose d'hypnotique.
Dans la salle les spectateurs arborent différents drapeaux (Equateur, Chili, Argentine, Espagne, République Dominicaine...) qui flottent aux rythmes des sonorités  bachata. 

Les paroles des chansons de Juan Luis Guerra abordent des sujets

1377224_456265314490072_646054498_n.jpg
divers avec humour et poésie, allant des titres romantiques à d'autres faisant références aux problèmes sociaux de l'Amérique Latine.
Pendant 110 minutes le Cirque se transforme en chaudron et il devient quasi impossible de rester assis tant l'ambiance festive vous prend aux tripes.
Depuis plus de trois décennies Juan Luis Guerra exporte sa musique avec bonheur et arpente le monde avec ce sens de la fête qui le caractérise. 

1395435_456265811156689_499217407_n.jpg

Ce soir il nous a ravis avec sa voix chaude et son répertoire irrésistible, et en quittant le Cirque on a juste une seule envie c'est de se replonger dans l’ambiance grâce à son dernier cd/dvd live « Asondeguerra Tour », enregistré dans sa ville natale (Santa Domingo) devant une foule en délire de 50 000 fans.
Un fameux concert, dont on se souviendra longtemps !

1393923_456266207823316_936485709_n.jpg

Quelques rues plus loin quelques "chicas" latino attendent le bus en dansant le merengue au rythme de la musique qui s'échappe de leur portable.
Caliente, je vous dis...

1379751_456266884489915_545970549_n.jpg

Texte et photos : JPROCK.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte