Magazine Culture

Alix senator, tome 2: le dernier pharaon de Valérie Mangin et Tierry Demarez

Par Kllouche
Alix senator, tome 2: le  dernier pharaon de Valérie Mangin et Tierry Demarez
  • Informations:
Editions Presses de la CitéParu le 11 septembre 201348 pages12.95€ 
  • Résumé:
Alexandrie, an 12 avant Jésus-Christ. Accompagné de ses fils Titus et Khephren, Alix Gracchus, désormais sénateur romain, parvient à Alexandrie, où il est en mission pour le compte de son ami et protecteur, le puissant empereur Auguste. Suite aux événements tragiques survenus dans La Trahison des rapaces, Alix doit retrouver la trace du général Quintus Rufus, qu’Auguste soupçonne d’être responsable des meurtres d’Agrippa et de Lépide. Revenir ainsi en Egypte est peut-être aussi une occasion unique, pour Alix, de venger enfin la mort du père de Khephren, Enak, son ancien compagnon d’aventures. Sur place, Alix est attendu par une vieille connaissance, le préfet Barbarus. Mais aussi, dans l’ombre, par d’autres personnages, qui ne lui veulent manifestement pas du bien…  
  • Mon avis:
La fin du tome  1 laissait les lecteurs avec une foule d’interrogations en tout genre.  Ce deuxième tome pourrait sans doute être rebaptisé « révélations » que ça ne choquerait pas ! En effet, le dernier pharaon cherche à combler les vides sur les évènements qui ont eu lieu entre le dernier tome de la série originale avec un Alix jeune et robuste et cette nouvelle série avec un Alix décrépi (j’ose, il est quand même bien moins agréable à regarder ^^). Les auteurs en profitent au passage pour casser les « révélations » qui avaient été faites dans le premier tome et faire réapparaitre des personnages. En toute honnêteté, on ne peut rien révéler de l’intrigue puisqu’elle se base sur le principe même de nous surprendre. Le fils d’Alix, Titus, et le fils d’Enak, Kephren confirment leur statut de casse-cous. Je continue à croire qu’ils pourraient tout à fait remplacer leur papa dans les tomes à venir pour tout ce qui est missions un peu physiques.Les images, le texte, l’histoire, tout est toujours aussi convaincant. Cette série est sans conteste la digne héritière de l’œuvre de  Jacques Martin et pourrait même bien surpasser la BD Murena ! 9/10

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kllouche 721 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines