Magazine Cinéma

Metallica Through the Never

Publié le 15 octobre 2013 par Cinephileamateur
Metallica Through the Never De : Nimrod Antal.
Avec : Dane DeHaan, James Hetfield, Lars Ulrich, Kirk Hammett, Robert Trujillo, Mackenzie Gray, Toby Hargrave...
Genre : Musical - Fantastique.
Origine : États-Unis.
Durée : 1 heure 32.
Date de sortie : 9 octobre 2013.
Synopsis : Alors que Metallica joue plusieurs de ses tubes devant des milliers de fans, Trip est envoyé récupérer un objet mystérieux qu’il doit absolument rapporter pour le spectacle. La tâche apparemment simple prend la tournure d’une aventure surréaliste quand sa camionnette est violemment heurtée par une voiture. Trip, sonné, s’extrait du van pour se retrouver au milieu d’un imminent affrontement entre casseurs en colère et escouades de police anti-émeute. Dans ce chaos, un chevalier masqué, doté des pires intentions pose son regard meurtrier sur Trip. Seul et désarmé dans un paysage urbain post-apocalyptique, Trip ne peut compter que sur lui-même pour combattre le chevalier et protéger le précieux sac de cuir qu’il doit remettre au groupe.
Bande annonce française
"Une nouvelle nuit, un nouveau concert."
3.0
Metallica Through the Never
Amateur de la musique de Metallica sans pour autant être connaisseur, quand j'ai eu vent de "Metallica Through the Never", j'avaias hâte de le découvrir ne serais ce que pour ré-écouter leurs chansons avec un bon son de cinéma et tant pis si pour cela je devais me coltiner une 3D, gadget dont je suis loin d'être friand.
Résultat, c'est à peu près ce à quoi je m'attendais. Ceux qui veulent y aller comme moi juste pour le show peuvent y aller. La bande son est au top si on apprécie le groupe et le show proposé est assez intéressant visuellement en trouvant sa complémentarité dans la partie fiction qui ne représente au final que 10% du concert.
Du coup, ceux qui y vont pour la fiction risque vite de s'ennuyer profondément. Si l'univers post-apocalyptique est visuellement intéressant, ça ne va pas vraiment plus loin et on se rend vide compte que derrière le concept pourtant très fort, ce film est surtout l'occasion de voir un concert en salles.
Quand à la 3D, le constat sur ce film est sans appel pour moi. Ce gadget est une nouvelle fois inutile. Même dans la partie apocalyptique, il n'y à aucune vraie profondeur ou recherche. La mise en scène en dehors du show se contentant juste de nous livrer une sorte de clip très beau certes mais c'est tout.
Reste les membres du groupe Metallica qui font le job en assurant le show est en faisant preuve d'un certain charisme sur scène tout en restant fidèle à leurs images malgré le temps qui passe. Côté fiction, Dane DeHaan n'as pas grand chose à dire mais lui aussi est charismatique malgré tout et parvient à exister à l'écran. C'est ce qui rend sa partition dans l'ensemble du film encore plus frustrant car il y avait de quoi exploiter un peu plus le filon.
Pour résumer, "Metallica Through the Never" m'a bien diverti. Je voulais voir un concert et écouter du bon son et c'est ce que j'ai eu. Pour le reste, on frôle la publicité mensongère, le grand coup marketting. Un coup réussi mais qui en laissera plus d'un sur leur faim pour qui voir un concert n'est pas une excuse valable pour aller en salles... Dommage car vraiment le concept de base est vraiment fun je trouve et forcément, je trouve que la bande originale est excellente :)
Metallica Through the Never
Metallica Through the Never Metallica Through the Never



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines