Magazine Concerts & Festivals

Lucy Heart Star & Slinky Cobblestone - Théâtre Molière, Ixelles, le 16 octobre 2013

Publié le 16 octobre 2013 par Concerts-Review

Un lunchconcert proposé par Muziekpublique à la Porte de Namur, avec à l'affiche some old time music en provenance des Appalaches, distillée par le duo Lucy Heart Star et Slinky Cobblestone.

Du monde au théâtre Molière, des compatriotes de Lucy et Slinky, from Virginia, mais aussi quelques têtes connues: Jacqueline, Pipou, Jack et Bernadette....

Un responsable de la vzw vient s'excuser auprès du public francophone, le flyer annonçait des Apaches ce midi , il fallait comprendre Appalachian music, avec en arrière-plan les coal mines et les problèmes sociaux engendrés par ce rude et sous-payé labeur!

Bon à savoir, Slinky Cobblestone est un activiste se battant corps et âme pour les Appalachian Mountains, il a participé avec d'autres grands du monde folk, americana ou country ( Emmylou Harris, Sheryl Crow, Michelle Branch, Tift Merritt, Dave Matthews, Justin Townes Earle..) à la campagne Music Saves Mountains , il gère également le site 'Protest Song Factory' ( The Protest Song Factory is an online community dedicated to shining a spotlight on injustice through the power of song). Philosophie hippie tu me dis, où est le mal, c'est toujours mieux que le cynisme blasé qui règne de nos jours.

Lucy, quant à elle,  a sorti l'album folk-rock 'Now is the time' en 2007.

024.JPG

009.JPG
Lucy à l'acoustique, Cobblestone maniant un ressort/accordéon servant de shaker, c'est parti pour plus d'une heure de folk/bluegrass joué unplugged and no mike for the voices ( superbes harmonies).

 ' Bound to find me' peut s'entendre sur l'album de Lucy, dont les intonations vocales sont similaires au timbre d'une Joan Baez .

Un banjo pour le cowboy barbu qui amorce le traditional 'Hang me, oh, hang me', une gambling song que le Grateful Dead a transformé en 'I've been all around this world'.

About the tragedy of war, un titre datant de la  Guerre de Sécession, '  Two soldiers' , Dylan l'a enregistrée en 1993 sur 'World Gone Wrong'.

Nous aurons droit à une version poignante et profonde, la voix plus grave de Slinky contrebalançant le filet pur de Lucy.

Jack verse une larme!

014.JPG

Remontant à la même époque, un titre moins sombre.

 Pense à John Wayne!

 .... I am the bravest cowboy

That ever rode the west

I've been all across the Rockies

Got bullets in my breast...

039.JPG
' The Bravest Cowboy' de ce côté-ci du Rio Grande... Eddy Mitchell is fake!

Le gospel, popularisé en version jazzy par la fabuleuse Nina Simone, 'Sinnerman', précède un titre  country 'There Ain't No Ash Will Burn' attribué à Walt Aldridge.

Sorry, pour le temps mort, banjos are hard to keep in tune.

Retour aux compositions personnelles, celle-ci est de Cobblestone, qui réagit, non, non, a friend of mine wrote this song about good and evil, 'Current theme': du protest bluegrass!

Un des points forts du set, 'Epiphany' traite de violence policière, le titre  est basé  on a true story, l'incroyable fait divers ayant coûté la vie à Patricia Cook, abattue par un officier de police, ex -soldat à l'esprit dérangé, alors qu'elle se trouvait dans son véhicule garé près d'une école, le gars se sentait menacé et a tiré.

Epinglons l'épilogue en mai 2013:  Daniel Harmon-Wright, the police officer in Culpeper, Virginia, who shot and killed former Sunday school teacher Patricia Cook in February 2012, has been sentenced to three years in prison.....

Aussi fort que les titres de Buffy Sainte-Marie!

Une autre plage de leur cru, l'allégorie 'Angel on the road'.

Coup d'oeil à la tocante, il nous reste 15', so, a couple of more!

En Drop D, Slicky...encore un traditionnel, 'Same old man' aussi connu sous la dénomination "Old Man at the Mill."

On abandonne les instruments conventionnels, un melodica pour la dame et une version ludique de 'Ring of Fire'.

La vieillerie bluegrass 'Sail Away Ladies' ( sans fiddle pour l'occasion) annonce la dernière du set, il est 13:30', 'I know you rider' recensé dans le American Ballads and Folk Songs de 1934 (John Lomax).

Concert inspiré et chaleureusement applaudi!

044.JPG

Le duo a apprécié et tandis que Lucy signe des autographes, Slinky se propose d'interpréter un titre pendant que le public quitte le théâtre, le gospel 'Three men on a mountain'.

Après le Golgotha, il embraye sur Melanie Safka, 'Look what they've done to my song, Ma' en l'adaptant aux thèmes du 21è siècle.

Monsieur, vous pouvez jouer 'Little Boxes' pour ma gamine ( 3 ans)?

A capella, la rengaine 'Little Boxes'.

Lucy se joint à lui, en duo, 'Mama tried' connu dans la version de Merle Haggard et enfin le 'This land is your land' d'un des plus grands troubadours modernes, Woody Guthrie.

031.JPG

Un chouette plongeon dans l'ère hippie, nice people, good singers!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte