Magazine Culture

[PUB] Le tour du monde en 80 jours au Splendid (Théâtre)

Publié le 21 octobre 2013 par Alanlimo @ChristoChriv

En 1872, Philéas Fogg et Passepartout lancent un pari insensé : faire le tour du monde en quatre-vingts jours. Un road-movie déjanté où se côtoient une princesse indienne en détresse, un Chinois fumeur d’opium, Jack le plus grand loser de l’Ouest, l’inspecteur de police le plus nul de toutes les séries allemandes…

Le tour du monde en 80 jours est l’un des livres les plus connus de Jules Verne. Des rebondissements invraisemblables à chaque page, de l’aventure, plus de trente personnages, des inventions et des idées scientifiques révolutionnaires – un condensé de l’énergie révolutionnaire du XIXe siècle extrêmement difficile à rendre en 1h30 de spectacle.

Sébastien Azzopardi et Sacha Danino ont relevé le défi, donnant du cocasse et de l’insolite, des caracères grotesques et burlesques qui, en toile de fond, parlent de nous, du monde contemporain, qu’on évoque, plein de mélancolie, avec un humour permanent qui fait souvent mouche. Sur scène, un petit théâtre se transforme en wagon, en cabine de paquebot, en souk, où s’égosillent et se trimballent Phileas Fogg et son assistant Passepartout, qui rivalisent d’anachronismes et de gags. Cinq comédiens jouent trente neuf personnages ; le rythme est effréné ; et la scène devient un road movie à mi-chemin entre les exploits des premiers grands voyageurs et les exploits d’idioties de nos contemporains. On regrette cependant un peu les références aux « peoples » français ; on s’en serait bien passé, et la vie politique ou les faits de société devraient offrir suffisamment d’inspiration pour étoffer les répliques des personnages de la pièce.

Les moyens sont minimalistes et il faut un peu de temps pour rentrer dans la pièce. Mais, une fois qu’on y est, on en sort qu’avec la banane au visage !

Infos pratiques :

Le tour du monde en 80 jours sur www.ticketac.com

Théâtre du Splendid – Jusqu’au 14 décembre 2013

Adaptation : Sacha Danino et Sébastien Azzopardi,
Mise en scène : Sébastien Azzopardi
Assisté de Romain Canard
Avec : Pierre Helie, Nicolas Lumbreras,  Frédéric Imberty ou Georgy Liebermann,  David Talbot ou Nicolas Tarrin, Coralie Coscas.

« Hilarant et délirant… Courez-y ! » PARISCOPE
« Soixante-quinze minutes de bonheur » MARIANNE
« Un goûteux plaisir et des acteurs survoltés » TÉLÉRAMA
« Un pétulant Tour du monde en 80 fous rires » CANARD ENCHAÎNÉ
« Intelligence et humour. Pari tenu ! » LE POINT
« Enfin du vrai théâtre intelligent, drôle et bien mené » THÉÂTRAL
« Un spectacle joyeux, ludique et festif » FIGAROSCOPE
« On se croirait revenu au bon vieux temps des cabarets. Drôle, inventif : C’est gagné ! » LE PARISIEN
« Mission accomplie ! Escapade recommandée » FIGARO
« C’est drôle, piquant, parodique, intelligent, plein de trouvailles et de merveilleuse humeur » FIGARO MAGAZINE


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alanlimo 9727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines