Magazine Entreprise

Chennai, nouvelle Silicon Valley?

Publié le 06 mai 2008 par Tkos

Crédit photo: Panoramas / FlickR 

Pas besoin d 'être un devin pour citer qui est la capitale indienne de l'informatique... Mais qui s'il n'était chennaïte aurait dit il y a deux ans que cette certitude pourrait être ébranlée? Car étonnament Chennai (Inde) a tous les ingrédients pour bousculer Bangalore dans la hiérarchie.

Bon nombre de statistiques laissent à penser que Chennai hébergera le plus grand nombre de professionnels du software d'ici 3 à 5 ans. Chennai abrite déjà un des deux plus grands centre de développement de chacune des six majors des exportateurs de services informatiques dans le pays. Aucune autre ville en Inde ne peut prétendre la même chose. En fait ce n'est pas seulement la tête de pont de TCS, Wipro, Infosys et Cognizant, cà l'est également pour des nouveaux prétendants émergents comme MindTree, Mastek, Polaris, Patni, Hexaware et Tech Mahindra qui étendent leurs bases à un rythme soutenu le long de la côte est (East Coast Road).

Tata Consultancy Services dont le siège est à Bombay a son plus grand centre de développement à Chennai: "Nous avons 23000 personnes répartis sur 12 centres à Chennai. Clairement cette ville est la plus grande pour nous. Quand notre Siruseri Campus (sur le IT cooridor) sera prêt dans quelques mois, nous aurons une infrastructure pour 21000 autres postes sur 20 hectares." explique un porte parole de TCS.

En ce qui concerne Infosys, il n'y avait pas de chiffre officiel, mais l'accord Mahindra city signé par la société en 2006 disait qu'il y serait créé le plus grand centre de développement au monde avec une capacité de 25000 postes.

Alors que Wipro est entrain de répartir sa capacité hors de Bangalore, Dr K Chandra qui dirige le centre de Chennai dit: "sur 75000 de nos emplois, 10000 le sont à Chennai. sans compter les opérations BPO. Notre plan est d'aller plus loin. Nous ajouterons de l'infrastructure pour 35000 personnes dans les 3 prochaines années. Notre objectif est de répartir le business sur d'autres centres que Bangalore, et plus important encore, en ciblant des villes II-tier."

Pour Cognizant le Tamil Nadu compte pour plus de 40% de son personnel et 50% du personnel indien. En décembre 2007, Cognizant comptait 22000 professionnels basés à Chennai ou Coimbatore pour 55000 dans le monde entier. Un représentant de Stayam dit "Nous avons environ 9000 personnes dans la ville et en prévoyons 6000 de plus en deux ans. Je ne peux pas vous dire si les opérations sur Chennai dépasseront celles de Hyderabad où nous avons 21000 personnes."

Quand on regarde les plans et projets approuvés que le Tamil Nadu a reçu jusqu'à cette date, au moins 37 IT special economic zones (SEZs) sont espérés de promoteurs privés dans les prochaines années, bon nombre d'entre elles prévus pour des campus de sociétés de software. Ce n'est pas moins de 220 parc ITs qui ont été approuvés par le gouvernement du Tamil Nadu sur 660 hectares indique une source gouvernementale.

En comparaison le Karnataka (l'Etat de Bangalore) n'a approuvé que 15 SEZs dédiés au IT.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tkos 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines