Magazine Cinéma

Thor : Le Monde des ténèbres - Critique vidéo

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Thor-le-monde-des-tenebres-Banner-Video-1280px

Le Seigneur des marteaux !

Dans Thor : Le Monde des ténèbres, suite directe d'Avengers, alors qu'il vient de remettre de l'ordre dans les 9 royaumes, Chris Hemsworth doit faire face au terrible Malekith, une ancienne menace qui refait surface.

Vidéo de la critique du film Thor : Le Monde des ténèbres

Réalisation: Yannick Raoul Chroniqueur: Yannick Raoul & Patrice Steibel Cadre & Montage: Sacha Bennasar Cadre: Robin Nicollet
Vidéo également disponible sur YOUTUBE (cliquez ici)


La version texte de la critique

Yanchasp portraitAprès Thor et le très convaincant Avengers, on attend forcément beaucoup de Thor : Le Monde des Ténèbres qui vient compléter la Phase 2 de "L'Univers Cinématographique de Marvel".
Quel est notre verdict de ce second opus, réalisé cette fois-ci par Alan Taylor, qui a notamment travaillé sur la série Game of Thrones ?
NB: L'ayant vu en 2D, nous ne pourrons pas vous parler de la 3D. (...)

  • L'Avis de Yannick R. - Cliquez pour lire la suite (8/10)

    Thor-Le-Monde-des-Tenebres-Chris-Hemsworth-01
    Le(s) plus

    Thor : Le Monde des ténèbres s'impose dès le départ avec des scènes de combats contre les elfes noirs, qui donne un air épique à ce second opus de Thor.
    Ce n'est pas tout d'ailleurs car l'on pourrait s'aventurer à dire que Marvel a presque trouvé son Seigneur des Anneaux. Certes en moins gigantesque (budget quand même plus réduit), mais il y a véritablement un esprit heroic fantasy qui se dégage du film pendant une bonne moitié.

    Le scénario de Thor : Le Monde des Ténèbres est la suite de Thor et le prolongement direct d'Avengers. Il y a des références à New York et l'on reprend l'histoire où elle s'était arrêté : On revient sur la relation de Thor (Chris Hemsworth) et Jane Foster (Natalie Portman) et sur la capture de Loki (Tom Hiddleston).

    Ce qu'on remarque également dans Thor : Le Monde des ténèbres, c'est l'humour qui est bien plus présent que le premier épisode.
    De plus, c'est un peu la mode chez Marvel depuis Iron Man 3, qui avait déjà une bonne dose d'humour. Il ne faut pas oublier, que même si les films Marvel sont principalement basés sur l'action, ils doivent rester tout public et c'est donc un très bon point.

    Côté casting, Natalie Portman est bien plus mise en valeur dans ce second épisode de Thor. Portman a une meilleure présence physique et son personnage est plus important, elle a un véritable rôle dans Thor : Le Monde des ténèbres.
    Avec un charisme impressionnant et une maturité acquise au fur et à mesure de sa filmographie, Chris Hemsworth est un vrai atout pour le film. Son personnage est également plus tactique dans ses combats, il fonce moins la tête baissée, sauf par amour.
    Comme Hugh Jackman en Wolverine et Robert Downey JR. en Iron Man, Chris Hemsworth en Thor est devenu indispensable.
    De plus de retrouver Loki, toujours superbement interprété par Tom Hiddleston, est un vrai plaisir. On apprécie toujours autant de voir cette relation fraternelle difficile entre Loki et Thor.

    Techniquement, le réalisateur Alan Taylor a réussi à nous en mettre pleins les yeux !
    Les effets spéciaux sont vraiment très beaux, d'ailleurs un des effets les plus marquant, restera la grenade de matière noire, et la mise en scène jongle parfaitement entre scène de dialogue et combat.
    De plus les sons des créatures sont excellents et cela doit surement bien rendre avec le son ATMOS (cet épisode en bénéficie).

    Alan Taylor et son équipe arrivent à nous livrer des décors immenses (même si ça manque parfois un peu de figurants) et un combat final qui monte crescendo. Même en ayant un budget qui n'est pas astronomique, la mise en scène arrive à nous surprendre et avoir de l'ampleur.

    Thor-Le-Monde-des-tenebres-Photo-Chris-Hemsworth-Natalie-Portman-01

    Encore un peu de fraîcheur avec ce film made by Marvel. A chaque nouvel opus, nous avons le droit à une petite nouveauté et cette fois-ci nous retrouvons un nouveau logo très sympathique pour la marque de comics.

    Enfin, on remarquera dans Thor : Le Monde des ténèbres des références aussi bien au Seigneur des Anneaux, qu'à Star Trek et Star Wars, tout en respectant l'univers du comics, sans oublier les clins d'œil aux autres films de l'univers Marvel.
    Et surtout, restez bien jusqu'à la dernière seconde du film, il y a quelques surprises !

    Le(s) moins

    Seul bémol au film Thor : Le Monde des ténèbres, certains passages ont un peu trop de "bla-bla". Ces scènes ne sont pas forcément très utiles et ont surtout tendance à baisser le régime.
    Mais finalement ça passe au fur et à mesure inaperçu, car ce second épisode de Thor comporte beaucoup de scènes d'actions qui viennent dynamiser le tout.

    Enfin, la plupart n'y feront certainement pas attention, mais il y a de nombreuses présences de faux raccords, dont un avec Frigga la mère de Thor, qui est très grossier.
    Non pas que ce soit dramatique, mais quand on a l'œil qui traîne un peu partout sur l'image, ça coupe un peu.

    Thor-Le-Monde-des-tenebres-Photo-Tom-Hiddleston-01
    Conclusion

    Très beau travail du réalisateur Alan Taylor qui a réussi à maximiser son budget pour nous en mettre pleins les yeux, dans cet univers qui mélange Le Seigneur des Anneaux, Star Trek et Star Wars, tout en respectant l'univers du comics.

    Ma note: 8/10.

Spaz portrait
Le(s) plus

Pour ce nouvel opus des aventures du dieu du Tonnerre, Marvel s'est tourné vers Alan Taylor réalisateur de télévision très coté, en particulier pour son travail sur la série Game of Thrones, pour amener un côté plus brut à la franchise naissante.
(...)

  • L'Avis de Patrice S. - Cliquez pour lire la suite (7/10)

    Thor-Le-Monde-des-tenebres-Photo-Chris-Hemsworth-03

    Le film s'inspirant des concepts introduit dans le comics par le scénariste-dessinateur Walt Simonson qui en son temps amena lui aussi un côté un peu plus "viking" au comics, il créa d'ailleurs les personnages de Malekith et Kurse vilain de ce film, la démarche est cohérente.

    Taylor amène plus de texture au film tout en restant reste fidèle au design du premier film, mélange de viking et de SF tout en l'étendant, le film se déroulant sur Asgard et les mondes de la cosmologie nordique.

    Le film est d'une plus grande envergure que le précédent, des effets spéciaux plus conséquents donnent de l'ampleur au royaume des dieux et aux séquences d'action, des tournages à Londres et en Islande donnent plus de cachet aux extérieurs.
    Il se pose en miroir du précédent puisque c'est Jane Foster (Nathalie Portman) cette fois qui se retrouve plongé dans un monde inconnu celui d'Asgard ou le dieu du tonnerre l'a amené après qu'elle ait absorbée une source d'énergie mystique convoitée par une ancienne race les elfes noirs conduit par Malekith.

    Thor : Le Royaume des Ténèbres malgré son titre n'a rien de sombre et s'inscrit dans la veine fun et pop des films Marvel, et joue clairement la carte du grand public. Si l'intrigue est classique les scénaristes ont concoctés d'excellentes séquences comme une évasion d'Asgard coordonnée comme un film de casse et sont parvenus à donner à la classique confrontation finale une astuce qui la dynamise.

    Les scénaristes ont conscience que la force du film réside dans ces personnages, ils font revenir tous les protagonistes du premier film qu'ils soient humains Jane Foster, Erik Selvig (qui devient au final un personnage crucial du MCU) ou Asgardiens les Warriors Three (avec Zachary "Chuck" Levi dans le rôle de Fandrall), Heimdall (le toujours charismatique Idriss Elba), SIF (Jamie Alexander) et même Frigga (Rene Russo) la mère de Thor a un rôle plus étoffé. Anthony Hopkins fait bien plus qu'une apparition, Odin est finalement très présent et ses rapports avec son fils très fidèles aux comics.

    Thor-Le-Monde-des-tenebres-Photo-Chris-Hemsworth-Natalie-Portman-02

    Mais c'est bien sur le duo Thor-Loki qui est le moteur du film, la dynamique de leurs relations amour haine prend dans ce film un tournant très buddy-movie, Thor étant contraint de demander l'aide de son frère dont il sait très bien qu'il peut le trahir à tout moment.
    Chris Hemsworth a pris de l'assurance dans le rôle de Thor auquel il apporte plus de gravité nous faisant ressentir son évolution de guerrier arrogant et impétueux vers un vrai héros altruiste qui utilise autant son esprit que son marteau. Tom Hiddleston jubile dans son rôle de Loki, qu'il maitrise à la perfection, il est ici plus ironique moins sombre et tourmenté que dans ses précédentes apparitions (mais tout aussi dangereux).

    Dans les faits Thor the Dark World est la suite directe d'Avengers puisqu'on y découvre le sort de Loki, l'effet de continuité des films Marvel joue à plein avec des clins d'œil aux autres films dans les dialogues ou les situations qui enrichissent celui-ci.
    Les fans auront droit à quelques surprises et ce jusqu'à la fin de la séance.
    Ne quittez surtout pas la salle tant qu'il y a quelque chose à l'écran !

    Le(s) moins

    L'intrigue en elle-même, est assez sommaire reposant encore hélas sur un "McGuffin" ici la fameuse énergie mais même si les (nombreux) scénaristes ont su lui conférer un rythme et de humour. L'humour très présent dans le film pourra d'ailleurs parfois décontenancer ceux qui s'attendaient à un film plus « hardcore ».

    La mise en scène d'Alan Taylor, très efficace reste assez impersonnelle en ce sens qu'elle ne se distingue pas de façon fondamentale de celles de ses prédécesseurs, les mêmes départements artistiques œuvrant sur tous les films Marvel Studios leur donnant un style unifié.

    Les vilains Malekith et Kurse, même si ils sont assez éloignés de leurs incarnations de papier sont efficaces mais ils sont plus des instruments de l'intrigue que de vrais personnages avec une personnalité distincte.

    Thor-Le-Monde-des-tenebres-Photo-Tom-Hiddleston-Chris-Hemsworth-01
    Conclusion

    Après le succès d'Iron Man 3, Thor : Le Monde des Ténèbres en nous offrant un film d'aventures fun et grand public portés par des acteurs très à l'aise, confirme que la Phase 2 du MCU (Marvel Cinematic Universe) est bien engagée.

    7/10.


Thor-Le-Monde-Des-Tenebres-Affiche-France-01

Thor : Le Monde des ténèbres

Réalisé par: Alan Taylor.
Avec: Chris Hemsworth, Natalie Portman, Tom Hiddleston, Stellan Skarsgård, Idris Elba, Christopher Eccleston, Adewale Akinnuoye-Agbaje, Kat Dennings, Ray Stevenson, Zachary Levi, Tadanobu Asano, Jaimie Alexander, Rene Russo et Anthony Hopkins.
Genre: Action, Fantastique.
Nationalité: Américain.
Titre original: Thor: The Dark World.
Distributeur: The Walt Disney Company France.
Durée: 1h52.
Date de sortie: 30 octobre 2013.

Synopsis : "Thor se bat pour restaurer l'ordre à travers l'univers... Mais une ancienne race menée par le menaçant Malekith revient pour précipiter l'univers dans les ténèbres. Face à un ennemi auquel même Odin et Asgard ne peuvent résister, Thor doit s'embarquer dans son plus périlleux voyage jusqu'à ce jour, au cours duquel il retrouvera Jane Foster et sera contraint de tout sacrifier pour sauver l'humanité."

  • Bande annonce

  • Les Anecdotes !


    Thor : Le Monde des ténèbres est la suite directe de... Avengers (2012) de Joss Whedon ! En effet, entre Thor (2011) de Kenneth Branagh et le deuxième film entièrement consacré au super-héros divin, le personnage de Thor tient une place de choix dans Avengers, le rassemblement de nombreux héros dans le cadre de "L'Univers Cinématographique Marvel" engagé par Iron Man de Jon Favreau en 2007. Il s'agit du deuxième film de la "Phase 2" qui s'est lancée avec Iron Man 3 (2013) de Shane Black.

    La réalisatrice de Monster (2006), Patty Jenkins, était d'abord présentie pour mettre en scène Thor : Le Monde des ténèbres. Celle-ci avait été recommandée par Natalie Portman qui incarne Jane Porter. Mais Jenkins, en désaccord avec Marvel Studios et avec les scénaristes du film, fut renvoyée. Portman, déçue par cette décision, souhaitait soutenir la réalisatrice en quittant la production, mais la comédienne ayant signé son contrat pour plusieurs films de la saga, ne pouvait refuser le rôle.

    Le réalisateur de Thor : Le Monde des ténèbres, Alan Taylor, est surtout connu pour avoir mis en scène des épisodes de séries à succès. Celui-ci a notamment travaillé sur : Oz (1997), Les Soprano (1999), À la Maison blanche (id.), Sex & the City (id.), Six Feet Under (2002), Deadwood (2004) ou encore Game of Thrones (2011).

    Mads Mikkelsen devait incarner Malekith, l'ennemi du Dieu asgardien dans Thor : Le Monde des ténèbres, mais le comédien étant déjà engagé sur la série Hannibal (2012) a finalement dû abandonner le rôle qui revint à Christopher Eccleston, célèbre pour avoir remis au goût du jour le rôle du Doctor dans la nouvelle série Doctor Who en 2005.

    La comédienne Jaimie Alexander, qui incarne Sif dans Thor : Le Monde des ténèbres, s'est blessée lors du tournage du film à Londres au mois de septembre 2012. Celle-ci a tenu à rassurer ses fans via son compte Twitter en postant plusieurs messages : "Aujourd'hui je me suis salement blessée sur le tournage (...) J'ai de la chance de ne pas être paralysée. Merci de tout cœur à ceux qui se sont occupés de moi. (...) Je commence à me remettre et je recommencerai à botter des culs en tant que Sif dans très peu de temps !"

    Josh Dallas devait reprendre le rôle de Fandrale, qu'il incarnait dans Thor (2011) de Kenneth Branagh, mais le comédien étant retenu par la série Once Upon A Time (id.), il ne put se libérer. Josh fut donc remplacé par Zachary Levi, héros de la série Chuck (2007) qui avait été retenu pour le rôle à l'origine dans le premier film Thor.

    Le réalisateur d'Avengers (2012), Joss Whedon, a été nommé superviseur de la phase 2 de "L'Univers Cinématographique de Marvel" par le studio de la maison de idées. C'est lui qui est chargé de garder une cohérence parmi tous les films et toutes les histoires racontées par Marvel Studios avec ses nombreux super-héros qui vont de nouveau se croiser dans Avengers : Age of Ultron (2015), justement réalisé par Whedon.

    Sur Thor : Le Monde des ténèbres, il a été appelé par le réalisateur Alan Taylor pour une scène importante qui ne fonctionnait pas selon son metteur en scène. Il raconte : "[Joss Whedon] a atterri, réécrit la scène et avant qu'il reparte, je l'ai agrippé et lui ai dit : 'Et cette scène ? Et celle-ci ?' Il a donc réécrit deux autres scènes où j'avais quelques problèmes. (...) nous avons retourné les scènes; elles étaient juste bien meilleures (...) plus inattendues que ce nous essayions de faire."

    Alors que le tournage de Thor : Le Monde des ténèbres semblait être terminé, le réalisateur Alan Taylor et Tom Hiddleston - alias Loki - repartaient pour une session de tournage supplémentaire en août 2013. Des scènes supplémentaires avec le frère de Thor ont donc été écrites et ajoutées au projet, ce qui fait que (selon Hiddleston) Loki devrait être plus présent dans ce film que dans les précédents. Ce n'est pas la première fois que l'équipe d'un film Marvel se retrouve pour tourner une scène longtemps après la fin d'un tournage : Joss Whedon avait en effet tourné une séquence post-générique dans Avengers (2012) quelques jours avant la première présentation du film aux Etats-Unis.

    L'acquisition de Marvel Studios par la Walt Disney Company donne des idées aux responsables des parcs d'attraction de Disneyland Resort en Californie. Après avoir accueilli en début d'année la salle des armures de Tony Stark vue dans Iron Man 3 (2013), le parc attribue une attraction à Thor à l'occasion de la sortie au cinéma de Thor : Le Monde des ténèbres, où les visiteurs évolueront dans l'univers du film en compagnie de Thor.

    Des rumeurs inquiétantes qui faisaient part du départ du réalisateur Alan Taylor au milieu de la production de Thor : Le Monde des ténèbres se sont propagées pendant quelques temps. Le réalisateur est revenu sur ces rumeurs pour les infirmer et souligner le fait que le seul désaccord entre lui et Marvel Studios se portait sur le compositeur. Lui avait choisi Carter Burwell mais le producteur Kevin Feige a montré son désaccord, ce qui a fait le bonheur de Brian Tyler qui signe donc la partition du film.

    Avant de faire partie de "L'Univers Cinématographique de Marvel", le personnage de Thor trouve ses origines dans les comics Marvel créés par Stan Lee, Larry Lieber et Jack Kirby, et plus précisément dans le numéro 83 de la série "Journey into Mystery" en août 1962. Dans Thor : Le Monde des ténèbres, Thor va combattre l'un des ennemis qu'il affronta déjà dans cette toute première aventure littéraire, la créature d'origine alien appelée Kronan.

    Malekith, le grand ennemi de Thor dans Thor : Le Monde des ténèbres, est apparu pour la première fois dans la série de comics Marvel "Thor" numéro 344 en juin 1984. Contrairement à son homologue dessiné, le Malekith incarné par Christopher Eccleston est défiguré du côté droit du visage alors que dans les comics, il s'agit du côté gauche.

    Le décor de la Médina du royaume d'Asgard de Thor : Le Monde des ténèbres est le plus grand créé pour un film Marvel à ce jour. Cela a pris quatre mois à l'équipe décoratrice pour construire ce décor gigantesque composé de plusieurs rues de la ville, de commerces, de différentes tavernes et de l'imposant terrain d'entraînement.

    Le fidèle marteau de Thor, Mjölnir, n'est pas unique contrairement à la légende. Ce n'est pas moins de trente modèles qui ont été fabriqués pour les besoins de Thor : Le Monde des ténèbres avec chacun une spécificité bien définie. Un modèle original qui pourrait être considéré comme une réplique exacte (les propriétés magiques en moins) telle que Thor l'utilise, des modèles plus légers pour les cascades, un modèle lumineux pour simuler la foudre et bien d'autres ont été nécessaires selon les plans tournés.

    Durant toute la durée du long métrage, Chris Hemsworth (Thor) et Anthony Hopkins (Odin) portent exactement le même costume. A la manière de personnages de cartoon, ils ne se changent jamais, ce qui est faux en réalité puisque Hemsworth a porté 15 et Hopkins 6 costumes différents mais visuellement identiques.

    Afin de coordonner toute une armée de figurants et de cascadeurs faisant partie de la cohorte des Elfes noirs, une race décrite comme fière, le concepteur des prothèses David White a conçu un casque spécial dont les ouvertures pour les yeux étaient légèrement abaissées. Cela obligeait ceux qui le portaient à lever le menton pour voir devant eux et ainsi adopter une démarche assurée.

    Une langue pour les elfes noirs a été spécialement créée pour les besoins de Thor : Le Monde des ténèbres. Langue que les comédiens Christopher Eccleston et Adewale Akinnuoye-Agbaje incarnant les représentants principaux de la race, respectivement Malekith et Algrim, ont dû apprendre avant le tournage afin que cela devienne leur "nouvelle langue maternelle".

    L'équipe de Thor : Le Monde des ténèbres a dû faire face à un véritable défi en tournant dans le site historique de Stonehenge. Après avoir obtenu la permission de l'English Heritage, l'équipe a dû faire face aux règles très strictes du site. Le tournage n'a pu se dérouler que tôt le matin avant l'ouverture au public - soit trois heures par jour - et personne n'était autorisé à toucher ou marcher sur les pierres, ce qui nécessitait une attention particulière de la part de toutes les personnes impliquées.

    Le compositeur Brian Tyler s'impose dans la phase 2 de "L'Univers Cinématographique Marvel". Avant de signer la partition de Thor : Le Monde des ténèbres, il avait fait celle de son prédécesseur, Iron Man 3 (2013) de Shane Black. Dans la phase 1, seul le compositeur Alan Silvestri a oeuvré sur deux films, les deux derniers, à savoir Captain America : First Avenger (2011) de Joe Johnston et Avengers (2012) de Joss Whedon.

    Entre Thor (2011), Avengers (2012) et Thor : Le Monde des ténèbres, le marteau - appelé Mjölnir - du super-héros n'est pas totalement le même. En effet, alors que dans Avengers, Mjölnir avait radicalement changé, le marteau de ce nouveau film consacré à Thor ressemble plus (notamment au niveau du manche) à la première fois où on voyait cet objet à l'écran : à la fin du générique d'Iron Man 2 (2010) dans la fameuse scène teaser pour annoncer la venue de Thor dans "L'Univers Cinématographique de Marvel".

    Alors que la chronologie de la Phase 1 de "L'Univers Cinématographique de Marvel" était compliquée à suivre étant donné que des films se déroulaient en même temps - Iron Man 2 (2010) et Thor (2011) - et que le spectateur fut invité à faire un bond dans le passé avec Captain America : First Avenger (id.), celle de la Phase 2 est beaucoup plus claire. Les films se suivent presque en temps réel : Iron Man 3 (2013) prenait place quelques mois après les évènements d'Avengers (2012), Thor : Le Monde des ténèbres se situe encore quelques mois après Iron Man 3 et donc un an après Avengers.

    La Phase 2 de "L'Univers Cinématographique de Marvel" est clairement impactée par les évènements subits par la Terre dans Avengers (2012). La découverte mondiale d'une race alien a véritablement marqué les esprits et l'attaque de New-York revient donc ponctuellement dans les nouveaux films. Si, dans Iron Man 3 (2013), l'attaque est évoquée par Tony Stark et lui provoque ses crises d'angoisse, dans Thor : Le Monde des ténèbres, c'est Jane Foster (Natalie Portman) qui fait rappeler à Loki (Tom Hiddleston) son implication directe dans cette épreuve en le giflant.

    Alors qu'il a oeuvré pour la télévision très longtemps, le réalisateur Alan Taylor revient au cinéma avec la suite Thor : Le Monde des ténèbres. Un tournant qui a fait des émules à Hollywood puisqu'à la fin du tournage du deuxième opus sur le super-héros d'Asgard, il lui a été proposé de réaliser une autre suite d'une saga cinématographique très connue et appréciée : Terminator 5 (sortie prévue pour 2015).

    Alors que "L'Univers Cinématographique Marvel" prend ses marques sur grand écran, une série télé dérivée fait son apparition aux Etats-Unis : Agents of S.H.I.E.L.D. (2013). Les connexions aux longs métrages Marvel y sont nombreuses et le studio de la maison des idées a même annoncé que la série se déroulerait en parallèle de la sortie des films. Ainsi lancée fin septembre 2013, les évènements du show se passent après Iron Man 3 (id.) et les épisodes qui sortiront aux alentours de la sortie de Thor : Le Monde des ténèbres devraient se dérouler pendant l'intrigue du film.

    Thor : Le Monde des ténèbres n'est que le début de la Phase 2 pour Marvel. Vont suivre des films très attendus à l'issue de l'habituelle scène post-générique de la suite du Dieu nordique. Viendra juste après en mars 2014 Captain America : Le Soldat de l'hiver, puis en août 2014 Les Gardiens de la Galaxie, premier film de la Phase 2 à ne pas être une suite et à introduire de nouveaux héros Marvel et enfin le deuxième rassemblement en mai 2015 Avengers : Age of Ultron.

IndianConnectionLogoMerci à "Indian Connection", pour le lieu de tournage.
Restaurant indien, Bar, Music, Lounge
33/35 rue de Lappe 75011 Paris - site internet

Et vous qu'avez-vous pensé du film Thor : Le Monde des ténèbres ?

Notez le film et donnez-nous votre avis !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog