Magazine Culture

Adriana Lisboa

Par Shoparoundtheco @shoparoundthecorner

Bonjour à tous !

Voici l’heure d’une nouvelle catégorie sur le blog: le portrait ! En réalité, j’avais déjà écrit un article qui correspond à cette catégorie, rappelez-vous, je vous avais présenté Ana Maria Machado, auteure brésilienne. Cette catégorie pourra à la fois présenter des auteurs mais également des éditeurs ou des illustrateurs. D’ailleurs, si vous avez des suggestions, si vous souhaitez en savoir un peu plus sur un tel ou un tel, n’hésitez pas à demander !

Aujourd’hui encore je vous parlerai d’une femme, auteure et brésilienne également, mais assez différente de la première néanmoins.

AdrianaLisboa

J’ai eu la chance de rencontrer Adriana Lisboa mercredi dernier, dans le cadre du master. Nous avons passé deux heures en sa compagnie à parler de ses écrits, de son pays, de ses voyages et nous avons même eu droit à une lecture en portugais d’un extrait de son dernier roman: Bleu Corbeau. Était aussi présent Pierre Léglise Costa, directeur de la Bibliothèque portugaise aux éditions Métailié.

Cette femme superbe est née en 70 à Rio de Janeiro et partage sa vie entre la littérature et la musique. Elle a vécu en France et au Japon mais réside aujourd’hui aux États-Unis. Avant d’être écrivain, elle était enseignante et traductrice. En 2001, elle publie le roman Des roses rouges vifs (traduit du portugais: Une symphonie en blanc), grâce auquel elle remporte le prix José Saramago. Elle est considérée comme un des auteurs les plus importants de la nouvelle génération littéraire brésilienne.

Adriana Lisboa écrit également pour la jeunesse, pour les adolescents, avec notamment un titre publié à la Joie de Lire: Quand le cœur s’arrête. J’ai pu lire cet ouvrage et j’en suis vraiment ravie car il est superbe. Je vous en parle dans un prochain article.

Je partage maintenant avec vous quelques uns de ses propos, entendus mercredi lors de cette rencontre. Elle affirme que lorsqu’elle écrit pour les enfants, elle préfère poser des questions, les amener à la réflexion plutôt que de dire que le monde est comme ceci ou comme cela.

Les couleurs sont importantes dans ses écrits (il n’y a qu’à voir les titres de ses livres). Elle associe des sensations aux couleurs, car elle a une écriture plutôt « visuelle ».

Cette auteure écrit beaucoup sur les paysages qui l’entourent, mais elle fait aussi parfois appel à son imagination et à sa mémoire.

Voilà, j’espère que ce second portrait vous aura plu. Cette femme est charmante et la courte lecture de son dernier ouvrage m’a vraiment donné envie de le lire. Encore une fois, n’hésitez pas à rebondir sur un propos, sur une réflexion et à partager votre avis avec nous ! Bonne journée !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Shoparoundtheco 1567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines