Magazine Culture

Arcane Roots

Publié le 28 octobre 2013 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

ROCK ALTERNATIF - Ceux qui étaient au Stade de Suisse à Berne le 15 juin pour voir Muse s'en souviennent peut-être... Arcane Roots faisait l'ouverture !

5247181015 Arcane RootsActuellement en tournée européenne, ce groupe anglais créé en 2007 et originaire du Surrey n'a pas fini de faire parler de lui… Après deux EP's, son premier album, BLOOD AND CHEMISTRY, est une affaire qui roule : classé septième au UK rock chart à sa sortie! Variant les styles, cet opus surprend mais ne déçoit pas, pour autant qu'on soit « large d'esprit » et qu'on apprécie autant les ballades plutôt pop que le rock alternatif bien nerveux, math rock voir trash ! C'est un groupe qui fait le grand écart mais il faut s'avouer qu'on ne pourra pas forcément tout apprécier…  Un avantage : pas très ennuyeux !

Le premier morceau s'appelle "Energy Is Never Lost, Just Redirected", titre qu'on peut apparenter au fameux « rien ne se perd, tout se transforme » cher aux principes de la chimie… Son intro est trompeuse : c'est un chant quasi a cappella de plusieurs voix, dans le genre boys band ! Mais qu'on se rassure, les guitares disto arrivent vite et amènent une chanson au tempo enlevé, alterné de chant rageur et d'harmonies torturées. "Resolve" fonctionne comme un single, efficace, de construction classique mais aux riffs mordants, c'est le plus court morceau du disque (4'05). La tendance qu'on observe dans le rock progressif est que la durée des titres atteint facilement les 6 à 8 minutes, probablement due aux différents « mouvements » introduits dans les morceaux, cassant ainsi les schémas traditionnels. Bref, revenons à l'album…

arcanescs Arcane Roots

En troisième, se trouve "Belief", à nette consonance pop-rock, plutôt majeur avec de grandes envolées dans les refrains, sa fin surprend par un côté un peu plus metal, un contraste de plus… Un riff torturé et presque dissonant amorce "Sacred Shapes", très dans les demi-tons et les alternances rock-trash. Plutôt technique la partie rythmique est bien présente. En totale opposition, le titre suivant, "Hell and High Water", est une ballade pop… Un titre dont les versets plutôt sirupeux sont heureusement relevés par un refrain bien rock et des « ponts » plus nerveux.

"Tryptich" est la réussite de l'album ! On est tout de suite pris dans ses riffs et un bon groove ! Le titre fait très générique percutant de fin de film d'action… du moins pour sa 1ère partie ! Au milieu, une digression trash rageuse et torturée, comme un nouveau morceau au milieu d'un autre, nous ramène au thème de départ ; ce qui a pour effet de donner plus d'ampleur au refrain dont la progression est marquée avec force choeur et chant en harmonie… ça fonctionne !

Le titre suivant, "Slow", nous fait aussi le coup du « morceau dans un autre »… Bon là c'est trop différent pour fonctionner… La première partie est rock (voir math rock), répétitive, plutôt longue et pas exceptionnelle. A 4'44 débute une chanson très calme, un slow sur fond de guitare acoustique, jolie harmonie mais je ne vois pas le rapport avec le début… C'est le single de l'album mais pas le meilleur morceau…

Grand écart oblige, on passe a un titre trash fait en partie de paroles hurlées aux versets et refrains chantés. "Second Breathe" n'a au début pas de quoi retenir vraiment l'attention, si ce n'est des riffs intermédiaires bien balancés et des « coupures » dont on commence à connaître le fonctionnement… nous amenant à des envolées progressives qui, finalement, tournent plutôt bien. En avant-dernier, "Held Like Kites" met de côté la disto pour une ballade en douceur… C'est mignon tout plein, il faut être souple quand on écoute ce groupe ! L'album se termine par "You Keep Me Here", rock, énergique et efficace (sauf une longueur au milieu), pas mal du tout !

Pfouhhh, quelle gymnastique ils ont fait là ! Si je devais les noter, ce serait un 8/10 ! Il paraît qu'Arcane Roots a une belle énergie sur scène, alors s'ils passent près de chez vous, n'hésitez pas !


Arcane Roots blood and chemistry2013-10-28

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14222 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte