Magazine Cuisine

Bhoga

Par Gourmets&co
Bhoga

Bhoga par Patrick Faus

petitG3 petitG3 petitG3 petitG2 petitG2

petitG3 : cuisine banale

petitG3 petitG3 : cuisine d’un bon niveau

petitG3 petitG3 petitG3 : cuisine intéressante et gourmande

petitG3 petitG3 petitG3 petitG3 : cuisine de haut niveau… à tous les niveaux

petitG3 petitG3 petitG3 petitG3 petitG3 : cuisine exceptionnelle

… on est sans doute dans le futur étoilé de Göteborg…

bhoga food 3.1 380x370
C’est le petit dernier. Celui dont on parle, celui qui devient à la mode plus vite que son ombre, the place to be, lancé par deux chefs déjà connus séparément pour la qualité teintée d’une modernité bon teint de leurs cuisines respectives. Ils travaillaient déjà ensemble dans la brigade du Thörnstörms Kök, un des étoilés de la ville. Les voilà au Bhoga pour cuisiner à quatre mains. Ouvert en mars 2012, le Bhoga a déjà été classé dans les «50 Meilleurs restaurants du monde», comme quoi les relations et les réseaux, ça paye.

Une salle décalée avec espace au milieu et les tables autour de la pièce, assez froide malgré les trois tables hautes à tabourets, chic dans son dénuement étudié de parquet et de tons noirs sur blancs. Clientèle de jeunes adultes aimant sortir, voir et se voir mais toujours dans la simplicité et le naturel non joué de cette ville et de ce pays. Un accueil pro et un service assez peu concerné complètent le tableau si actuel d’une distanciation étudiée surtout dans les domaines du service.

Sole au citron chanterelle soupe de maïs miettes de poisson
Deux amuse-bouche plus tard, avec le pain et le beurre fait maison ce qui semble devenir une obsession suédoise, la variation sur le Chou vert Savoy, fleur de sureau, courge et œufs de poisson, est bancale, trop salée, trop iodée, et ouvre le « enjoyment of food » (le plaisir de la nourriture) comme ils se définissent, par un ratage somptueux. Retournement de situation radical avec une Sole au citron, chanterelles, soupe de maïs, et miettes de poisson totalement magnifique, superbement cuite, et goûteuse à souhait. Même punition avec la Pièce de boeuf, betterave, artichaut de Jérusalem, champignons, sorte de bœuf bouillie rustique à souhait, puissant et subtil sur les saveurs de légumes pour un superbe plat. Joli dessert d’un fudge à l’amande grillée, glace au raifort, et pommes tout en puissance retenue et à l’alliance des saveurs remarquables d’équilibre. Franchement délicieux.

On est sans doute dans LE futur étoilé de Göteborg de par la qualité des produits la réalisation très pointue et l’aisance certaine des deux chefs dans une cuisine du moment et sûrement pour un moment. Encore un peu superficiel et narcissique mais certains plats sont remarquables et l’avenir semble pour eux. Leurs noms ? Niclas Yngvesson et Gustav Knutsson. Qu’on se le dise !

Chou vert fleur de sureau courge oeufs de poisson JPG 380x253
Bhoga
Norra Hamngatan 10
411 14 Göteborg
Tél : 031 13 80 18
restaurant@bhoga.se
www.bhoga.se
Fermé le lundi
Ouvert un dimanche par mois de 16h à 1h du matin
Mardi au samedi de 18h à 1h du matin
Menus : 495 kr (50 € environ) 4 plats
695 kr (75 € environ) 6 plats
Accord mets & vins : + 445 kr (50 € environ)

Les deux chefs

Lire la suite: Göteborg – Adresses

Retrouvez la totalité des articles du dossier « Göteborg, la gourmande » dans le lien ci-dessous:
www.gourmetsandco.com/tag/dossier-goteborg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines