Magazine Culture

Medeski, Martin & Wood à l'heure du Gouter

Publié le 06 mai 2008 par Sdc

Let's Go Everywhere, avec les enfants.

Medeski, Martin & Wood l'un des trio jazz les plus barrés à sorti au début de l'année un disque pour les enfants.
Avec Let's go everywhere, les trois comparses nous emmènent avec eux. Pas n'importe où.

Un album intelligent en plus d'être très doux.
Ce disque est un habile mélange de parties jouées, de morceaux chantés et de samples ciselés. On sent bien sur les musiciens qui ont maintenant des enfants.
S'ils jouent avec leurs kids, ils jouent aussi avec leurs machines à enregistrer des sons. En particulier le son de la voix.
Ces voix d'enfants (les leurs ?) chantent, scandent, jouent, se fâchent, muent et tressent un fil au long de l'album. J'imagine en arrière plan toutes ces bandes enregistrées, dérushées puis coupées. Précautionneusement.

J'imagine à la fois le travail précis mené en studio (les cœurs...) mais surtout ces moments enregistrés dans l'intimité d'un rayon de soleil qui tombe dans la cuisine, au chaud sur la moquette épaisse d'un intérieur US en hiver.
On savait John Medeski, Billy Martin et Chris Wood fins, on découvre trois musiciens tendres, sensibles et drôles qui s'épanchent en musique.
Pour tout vous dire cela fonctionne. Vraiment bien.

  • Pat a cake, titre que l'on croirait fait pour le mercredi et son Gouter. Revendication Incroyable.
  • Where's the music ? Medeski, Martin & Wood jouent et font des blagues aux kids. Nul doute que ces trois musiciens ont aussi le sourire.
  • We're all connected, seul semblant de berceuse du disque. Comme retrouver ses rêves de gamins. Libre comme l'innocence.

Let's go everywhere : Medeski, Martin and Wood

Medeski, Martin and Wood : Let's go Everywhere, MRI 2008. Avec John Lurie, the Wood Brothers, Tim Ingham et plein d'enfants.


Let's Go Everywhere is the last album of Medeski, Martin and Wood. It's an album of music made with and for children. But parents beware, you might listen to it more than your kids. I swear!! At least you'll know why your kids don't wanna take their bath : Pirates don't take baths.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sdc 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines