Magazine Cinéma

DJ MAG TOP 100 : Mais où sont les DJ’s belges?

Par Misteremma @misteremma

Le DJ Mag Top 100, c’est LE classement que tous les fans de musiques électroniques attendent tous les ans vers la fin octobre. Lancé en 1997, il est désormais devenu la référence internationale pour savoir quels sont les DJ’s in et ceux devenus out. Cette année, c’est Hardwell qui a dérobé la première place à Armin Van Buuren. Mais qui sont les DJ’s belges présents dans cette liste? Et bien ils ne sont en fait que 2! Pour le pays terre d’accueil de Tomorrowland, on pourrait faire mieux… Dimitri Vegas & Like Mike sont ainsi les seuls à se classer dans le top 10 avec une honorable sixième place, gagnant ainsi 32 places par rapport à l’année passée. Leur titre conçu spécialement pour être l’anthem 2013 de Tomorrowland n’est certainement étranger à cette montée fulgurante.

Avec 8 places de moins, Coone est ainsi le seul autre belge présent. Il se hisse en 45e position avec ses sons hardstyle.

On pourrait se demander où se trouvent d’autres DJ’s reconnus tels que Netsky, 2ManyDJs ou encore Murdock qui sont reconnus sur la scène internationale. On pourrait également se demander pourquoi il y a tant de DJ’s originaires des Pays-Bas ou issus du monde de la trance alors que d’autres genres tels que la drum’n'bass sont presque totalement absents. Pour le savoir, il faudra pouvoir analyser en profondeur le votes des internautes, ce que le magazine ne permet pas. On pourrait également pointer que ce classement s’apparente plus à un test de popularité des disc-jockeys que véritablement une mise en avant de la qualité de leur travail. En regardant le top 5 (Hardwell, Armin Van Buuren, Avicii, Tiësto et David Guetta), on comprend vite qu’il s’agit plutôt d’une apologie des DJ’s stars, diffusés abondemment en FM. Très suivis sur les réseaux sociaux et profitant d’un accès privilégié aux médias, ils ont pu, au cours des derniers mois, faire leur propre promo pour encourager le public à voter pour eux. Ceci explique par exemple la présence de Quentin Mosimann en 69e position alors qu’il n’est pas spécialement réputé pour l’originalité de ses sets, généralement très commerciaux. Qui vote donc finalement pour le DJ Mag Top 100? Les fans de musiques électroniques de la première heure, les passionnés chevronnés ou plutôt les ados qui pourraient tout aussi bien voter pour les NRJ Music Awards? La question reste posée…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte