Magazine Beaux Arts

La campagne...des livres Morlanne Pyrénées atlantiques

Par Veronique99

La campagne...des livres Morlanne  Pyrénées atlantiques

Maison Belluix Morlanne 64

Sur mon temps personnel; j'ai participé à la Journée de rencontres professionnelles du livre et de la médiation, organisée par l'ECLA Aquitaine, après quelques heures de route,  me voilà dans ce minuscule village prés du Château béarnais de Gaston Phébus et dans la belle maison Belluix qui abrite la bibliothèque  municipale et les éditions "les petits bérets".Matinée : découvertes des éditions jeunesse "Les petits bérets", de leurs productions livres et d’expositions, je mettrai quelques livres à l’achat dans ma prochaine commande et ils interviendront un jour j’espère pour une rencontre de sensibilisation avec les élèves et leur exposition sur le chemin du livre ou sur la Lune. Faut bien rêver.Repas convivial et rencontre avec Florianne de l’association « le chapeau rouge » de Montfort-en-Chalosse où j’irais sans doute faire un tour, peut-être en Mai, il prévoit des journées poétiques. Il propose des expositions d’artistes et des livres régionaux à côté de la maison d’éditions Gaïa dont j’ai une quinzaine de livres à Lavardac entre autres Gunnar Staalesen, John Riel, Katarina Mazetti, Buchi Emecherta, Anne Delaflote Mehdevi, Maria Ernestam et projet d’achat Roopa  Fawoki.Après-midi : Comment en pleine campagne des auteurs, des illustrateurs, des éditeurs, des libraires, des médiateurs des livres : Professeurs, bibliothécaires deviennent efficaces en étant solidaires.  L’auteur Mouloud Akkouche qui aime les citations nous a transmis cette maxime  d’Oscar Wilde » Il faut viser la lune même si on ne l’atteint pas » !!! En ce jour anniversaire de la naissance d’Albert Camus qui a connu l’isolement, comment essayer d’atteindre un public rural ou urbain en rupture avec le livre et la lecture.  En accueillant chaleureusement dans nos lieux littéraires, en proposant des animations scolaires, des rencontres, des causeries ou en allant vers ceux qui ont délaissé cet objet livre et son contenu pour grandir ensemble. Et comme toujours le maillon faible, le facteur financier et les déplacements même si le numérique a facilité les relations, tout n’est pas rose ou bleu à la campagne. Il y a eu quelques verts échanges qui montrent que la mutualisation et la solidarité ont encore de la route à faire

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Veronique99 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte