Magazine Beaux Arts

Hervé Bohnert fait appel aux fantômes du passé

Publié le 21 novembre 2013 par Lifeproof @CcilLifeproof

HoffmanBohnert 013b

Vue de l'exposition à la galerie J-P Ritsch Fisch. Photo: A.R.

Fondée en 1996, la galerie Jean-Pierre Ritsch Fisch, spécialisée dans l'art Brut et ses artistes majeurs, propose également une programmation d'artistes contemporains. Jusqu'au 20 décembre 2013, c'est l'artiste plasticien Hervé Bohnert qui est mis à l'honneur.

HoffmanBohnert 011b

Vue de l'exposition à la galerie J-P Ritsch Fisch. Photo: A.R.

Hervé Bohnert : art brut ou pas ?

Les artistes de l'art brut ont pour trait commun d'être non seulement des autodidactes, mais aussi de n'éprouver aucun intérêt pour les valeurs et les règles esthétiques établies. Leurs œuvres n'obéissent à aucun système. Contrairement à ce que l'on croit, l'art brut n'est pas le symbole de l'art des « fous ». Lorsque Dubuffet a inventé ce terme en 1945, c'était pour définir un art spontané, sans prétention culturelle et sans démarche intellectuelle. Hervé Bohnert est lui aussi autodidacte et produit un art spontané, instinctif, libre de tout système pré-établi. Qu'il crée des moulages en chocolat en revêtant son uniforme de boulanger ou des sculptures en bois ou en marbre, l'artiste s'y adonne avec la même envie, le même esprit. Hervé Bohnert est tout autant boulanger, sculpteur, anatomiste, dessinateur et peintre. Son cosmos est peuplé de crânes, de croix, de crucifix, de corps marqués par la douleur. Il récupère objets et anciennes photographies qu'il métamorphose pour leur insuffler une nouvelle vie. Pour cette dernière série, l'artiste utilise de l'encre et du sang. L'iconographie de l'exposition fait revivre tout autant un Saint-Sébastien qu'un dictateur africain et même Hitler. Après avoir faire revivre les squelettes sur des sculptures ou des photographies, l'artiste fait appel aux fantômes du passé. D'une certaine manière, le monde des vivants vient rencontrer celui des morts. Hervé Bohnert peint à la croisée des univers.

HoffmanBohnert 016b

Vue de l'exposition à la galerie J-P Ritsch Fisch. Photo: A.R.

Sang pour sang

Le sang comme pinceau, en tant que sacrifice ? L'artiste utilise-t-il son propre sang ? La question est posée, qui sait s'il nous répondra ? Qu'il s'agisse du sien, ou de celui d'un animal, l'utilisation du sang apparaît ici comme une sorte de sacrifice artistique. Est-ce une manière d'instituer une valeur choc supplémentaire ? J'en doute, nous sommes loin des nouvelles pratiques artistiques communément appelées blood art, dont l'objectif est de rendre l'horreur physiquement réelle, à la limite du supportable. Pratiques qui mettent souvent le corps de l'artiste en danger. Hervé Bohnert n'est pas dans cette mouvance, puisque le sang est employé ici de telle manière à évoquer le concept même de sacrifice.

Entre vie et mort, entre Éros et Thanatos, l'artiste nous donne sa perception de la société et du monde dans lequel nous vivons. De multiples personnages se côtoient : des tyrans et des dictateurs font face à leurs victimes qui paraissent peu à peu reprendre le pouvoir. L'objectif pour le peintre est de faire réagir son public, en s'obligeant néanmoins à ne pas dépasser la frontière vers le morbide ou le repoussant. Le travail d'Hervé Bohnert s'inscrit, dans son ensemble, dans la tradition des vanités, du macabre et du memento mori. Cette dernière série nous fait découvrir Hervé Bohnert en tant que peintre, avec des œuvres aux caractères extrêmement sombres, inquiétants, fondamentalement tragiques. Et s'il traite toujours de la mort, il l'emploie différemment, au travers d'autres symboles et de personnages emblématiques, ayant souffert ou ayant fait souffrir.

Anaïs.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Exposition Hervé Bohnert

07 November 2013 au 20 December 2013

J-P Ritsch Fisch Galerie

6 rue des Charpentiers

F-67000 Strasbourg

T : +33 3 88 23 60 74

F : +33 3 88 22 34 05

Mail : contact@ritschfisch.com

Horaires d’ouvertures:

Lundi 14 h – 18h

Mardi – vendredi 11h – 18h

Samedi 14h – 18h


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lifeproof 5971 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines