Magazine Culture

Nos étoiles contraires de John Green

Par Toutlireetmourir

nos étoiles

Elle s'appelle Hazel, elle a 17 ans et est atteinte d'un cancer. Elle se sait condamnée à plus ou moins long terme et ne parvient pas à se réjouir du temps qu'il lui reste, comme le souhaiteraient ses parents.
C'est donc contrainte et forcée qu'elle doit se rendre à un groupe de soutien qui selon l'avis parental lui permettrait de sortir de sa dépression. Hazel va y rencontrer Augustus, 17 ans également, en rémission. Une attirance mutuelle naît immédiatement entre les deux jeunes gens qui deviennent inséparables et prennent plaisir à partager leurs passions. 
Hazel fait ainsi découvrir à Augustus son obsession, un roman inachevé : Une impériale affliction de Peter Van Houten, roman qui va les rapprocher encore davantage. Le jeune homme va alors tenter d'entrer en contact avec l'écrivain, et même organiser pour Hazel un voyage à Amsterdam, dans l'espoir de pouvoir le rencontrer.

J'ai aimé ce roman qui ne verse pas dans le pathos, mais qui au contraire montre la force de ces ados, qui tiennent plus de l'adulte, tant ils en bavent. 
Comme il appartient à la présélection pour le Prix des Incorruptibles 2014-2015, j'ai pu rencontrer l'éditrice qui craint qu'il n'appartienne pas à la sélection finale, en raison des personnes qui trouvent qu'on pleure trop en littérature jeunesse (un peu de gaieté, que diable!). A mon avis, ce roman a pour moi toutes ses chances tant il est superbe. Certes, les larmes n'étaient jamais loin lorsque je l'ai lu (ou plutôt devrais-je dire dévoré), mais faut-il toujours faire croire que nous devons mener une vie insouciante (j'ai envie de dire de bisounours?). Oui, la vie peut être très difficile parfois, injuste même, et non, rien ne sert de le cacher. Je crois qu'il faut lire ce roman pour ce qu'il nous apporte : une belle leçon de vie de la part de ces ados qui refusent d'attendre la mort en passant à côté des véritables sentiments, de belles histoires qui éloignent le spectre de la faucheuse ne serait-ce que quelques instants.
Un gros coup de cœur pour ma part, que je n'hésiterai pas à partager avec mes élèves, sélection de prix ou pas.

Comité de sélection Prix des Incorruptibles 2014/2015 : 2/29


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toutlireetmourir 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines