Magazine Culture

Rentrée Littéraire 2013 # 3 : Le livre du roi d'Arnaldur Indridason

Par Toutlireetmourir

livre du roi

   Au milieu des années 50, Valdemar, jeune étudiant islandais, vient poursuivre ses études nordiques à l'Université de Copenhague. Fort de la lettre de recommandation de son ancien professeur, il doit rencontrer son nouveau directeur d'études, "le professeur". Mais le premier contact ne se déroulent pas aussi bien que prévu tant le personnage du professeur se révèle être peu conventionnel: une forte personnalité, un  lourd penchant pour l'alcool ainsi qu'une large propention à la grossièreté lui attirent d'ailleurs les foudres de la direction de l'Université.
   Contre toute attente, une amitié va cependant naître entre ces deux êtres que seul un amour inconditionnel pour les sagas islandaises réunit. Car Valdemar est un étudiant très doué dont le professeur ne va plus pouvoir se passer.
   Le jeune homme, qui ne rêvait que d'études passionnées et de tranquillité, plonge ainsi dans une aventure non sans dangers qu'il subit plus qu'il ne suit avec passion, entraîné par son mentor subitement transformé en un vague Indiana Jones lancé à la recherche du manuscrit islandais le plus précieux: le livre du roi. Celui-ci lui a été en effet dérobé lors de la seconde guerre mondiale, alors qu'il en avait la garde pour effectuer des recherches, par des nazis qui voyaient en lui le livre à l'origine de la culture germanique la plus pure.
La route qui les mène sur les traces du manuscrit à travers l'Europe du nord va croiser celle d'un ancien nazi, Von Orlepp, qui a égaré le précieux manuscrit lors de sa fuite en Amérique du Sud, suite à la défaite de l'Allemagne. Et ce dernier, prêt à tout pour le récupérer, ne va pas hésiter à tuer les témoins gênants. Pour lui, tout comme pour le professeur, le fameux livre possède bien plus de valeur que n'en a une vie humaine, ce qui n'est pas vraiment du goût de Valdemar qui, à l'opposé du modèle du héros valeureux décrit dans les sagas, tient énormément à la sienne. Cette aventure se transforme donc en une initiation pour le jeune homme qui va se découvrir des ressources inespérées pour ramener le manuscrit à Copenhague, entre de bonnes mains.

   Attirée d'emblée par le titre de ce roman et sa quatrième de couverture qui promettait une aventure passionnante à la fan des personnages d'Indiana Jones et du professeur Langdon de Dan Brown que je suis, la déception que j'ai ressentie à la lecture de ce titre n'en a été que plus grande.
   On retrouve certes les mêmes personnages manichéens : l'universitaire passionné animé des meilleures intentions qui tente de contrer les méfaits des ordures passionnées elles aussi, et totalement dépourvues d'humanité. Mais les personnages m'ont semblé bien ternes. De plus, en tant que non initiée aux sagas nordiques, j'ai eu parfois du mal à me retrouver dans les noms des héros de ces mythes qui m'étaient inconnus. J'ai en revanche apprécié découvrir l'importance de ces sagas dans le patrimoine culturel islandais et apprendre un peu de l'histoire de ce pays dont on entend peu parler (sauf lorsqu'un volcan en éruption au nom imprononçable paralyse le trafic aérien!).

challenge herisson

Et voici ma troisième participation au challenge 1% de la Rentrée littéraire chez Délivrer des Livres!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toutlireetmourir 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines