Magazine Environnement

Le développement des « Écoquartiers », une solution d’avenir pour la planète

Publié le 25 novembre 2013 par Boosters31

Depuis deux à trois ans de nombreux projets d’écoquartier voit le jour en France, pas moins de 4 grands projets en cours sur la Ville de Toulouse. Avec la mise en place de la RT 2012 pour la construction des maisons « Basse consommation » ces quartiers devraient prendre de plus en plus d’ampleur. Et c’est une bonne nouvelle pour l’environnement et la consommation d’énergie.

Un Écoquartier c’est quoi ?

Un écoquartier est un quartier urbain à caractéristiques écologiques modernes. Avec pour objectif la maîtrise sur la zone définie dans la ville des ressources nécessaires aux habitants et aux activités de production économique ainsi que la maîtrise des déchets qu’ils produisent. Plusieurs axe de maîtrise sont mis en place :

-La réduction des consommations énergétiques : les bâtiments, notamment, répondent à des exigences très strictes avec des consommations au mètre carré aussi faibles que possible. Les écoquartiers remarquables recourent tous aux énergies renouvelables (solaire, le plus souvent).

- Limitation des déplacements de la voiture et incitation à l’utilisation de transports doux (transports en commun, vélo, marche à pied). Développement des pistes cyclables pour inciter les habitants à utiliser le vélo et des voies piétonnes permettant de circuler en toute sécurité. Mise en place d’arrêts de bus dans le quartier. La création de commerces, bureau, écoles, service public a proximité aide à la limitation des déplacements.

- La gestion durable de la consommation d’eau : les eaux pluviales sont récupérées et utilisées pour arroser les espaces verts, laver les voies publiques et alimenter l’eau des toilettes.

- Le traitement optimum de déchets : Développement de la collecte sélective des déchets , traitement des déchets verts pour faire du compost grâce à des emplacements prévus à cet effet – le compost étant ensuite être utilisé pour les jardins et espaces verts.

-Favoriser la biodiversité : des actions peuvent être mises en place ou encourager pour permettre une diversification un épanouissement de la flore et faune locale.

- Un recours à l’éco-construction et en particulier l’utilisation d’éco-matériaux. L’utilisation du bois comme matériel de construction plus écologique. Le respect de la nouvelle norme RT2012 .Avec celui ci , le Grenelle Environnement prévoit de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments neufs d’habitation et d’usage tertiaire, soit : une consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWh/m²/an. correspondant à environ 300€/an. Actuellement il est de 85 à 250 kWh/m²/an en fonction de la région d’habitation et le mode de chauffage.

Dans un écoquartier, les habitants sont impliqués dans la conception du quartier au démarrage du projet de réhabilitation. Fidèle aux principes de développement durable qui place la concertation au cœur du processus, la conception de tels quartiers attache une importance particulière à la mixité socio-économique, culturelle et générationnelle. Le quartier durable promeut un accès plus facile à des activités sportives et culturelles. Du point de vue économique, les services et les commerces se voudront multi-fonctionnels.

Promouvoir le développement de nouveaux écoquartiers est assurément une bonne chose pour réduire notre empreinte écologique tout en améliorant le cadre de vie. Des petits villages a l’intérieur des grandes agglomérations. Un nouvel art de vivre, plus en phase avec le respect de la planète.

Écologiquement votre.

Rémy


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boosters31 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte