Magazine Culture

Enlèvement du corps de Saint-Marc

Publié le 26 novembre 2013 par Oliaiklod @Olia_i_Klod

A la lumière de la foudre trois hommes emportent le corps de Saint Marc. Ils profitent de l’orage qui effraie les païens. Une tragédie fantasmagorique qui révèle avec force la technique du Tintoret qui a peint en 1562 cette scène d’histoire, "c’est un Shakespeare de la peinture" nous dit Paul Veyne.

Le transfert du corps de San Marco à Venise, a été un coup victorieux des vénitiens, qui a affirmé fermement l’indépendance vis à vis de l’Empire byzantin et de l’Empire romain.

Au début du IXème siècle, au cours d’un synode tenu à Mantoue, le patriarche d’Aquilée appelle à l’abolition du patriarcat de Grado, référence spirituelle et aussi un symbole de l’indépendance politique Vénitienne. Les motifs de la demande sont fondées sur le fait que l’ancienne Vénétie n’est plus divisée entre les byzantins et les lombards, puisqu’elle était maintenant à nouveau réunis sous la protection impériale.

Venise était en danger, à une époque où la religion et la politique étaient étroitement liés, d’être soumis à l’Empire romain d’Occident et de perdre son indépendance. ce n’est donc pas un hasard si, dans les mois qui suivirent la demande du patriarche d’Aquilée, les restes de l’Évangéliste sont arrivés dans la lagune, volé par deux Vénitiens, avec le consentement des chrétiens d’Alexandrie, qui voulaient les sauver d’une probable destruction par les musulmans.

A l’origine de l’entreprise, se trouvait le Doge Giustiniano Partecipazio (bien que la légende suggère une série d’événements aléatoires) qui décrétait de la construction d’une basilique dédiée à Saint-Marc, à un jet de pierre du siège du gouvernement vénitien. Ce sera une Église d’État qui reflète la puissance de la nouvelle ville, tant dans sa forme, très éloignée des plans des autres églises en Europe, avec des références claires à l’Est et aux forces vives des entreprises Vénitiennes.

La légende raconte que le saint, réfugié dans la lagune pendant un orage alors qu’il se rendait à Aquilée, précisément Rialto Marco eût une vision et un ange prophétisa : "Pax tibi, Marce, evangelista meus!, – dove riposerà il tuo corpo, ivi sarà la sede della pietà e della giustizia, o Marco" (là où ton corps reposera, il y aura un temple pour la piété et la justice).

Le mythe à été entretenu des siècles durant, et encore de nos jours.

Enlèvement du corps de Saint-Marc
Enlèvement du corps de Saint-Marc

Auteur : Tintoretto
Date : 1562-1566
Technique : Huile sur toile
Dimensions : 398×315 cm
Localisation : Galerie de l’Accademia, Venise


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oliaiklod 11319 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines