Magazine Culture

Mort de Lucien Neuwirth, père de la pilule contraceptive

Par Antoinemoulin @medecinsurinter

Lucien Neuwirth

Le député à l’origine de la loi sur la pilule contraceptive, Lucien Neuwirth, est mort à l’âge de 89 ans dans la nuit de lundi à mardi. L’occasion de revenir sur sa carrière politique et sur cette révolution sociale et médicale qu’a connu la France à la fin des années soixante.

Alors qu’il n’est âgé que de 16 ans en 1940, Lucien Neuwirth rejoint la Résistance, les Forces Françaises Libres et le Général de Gaulle au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Grièvement blessé, puis fait prisonnier, il commence au sortir du conflit sa carrière politique en rejoignant le RPF, le parti de l’Homme du 18 juin.

Une loi fondatrice

C’est à la fin des années cinquante qu’il commence à s’intéresser et à se lier au mouvement Maternité Heureuse, qui deviendra par la suite le Planning Familial. C’est par ailleurs à la même période, en 1958, qu’il devient député de la Loire.

En 1967, il est donc l’auteur de la “loi Neuwirth” relative à la régulation des naissances. Cette nouvelle législation autorise ainsi la fabrication et l’importation de contraceptifs et leur vente exclusive en pharmacie sur ordonnance médicale. Mais ce profond changement de mentalités dans la France d’avant 1968 ne se fait pas sans heurts et Lucien Neuwirth se fait même accuser par son propre camp de “malfaiteur public”.

Avec cette loi, le député gaulliste avait grandement contribué au combat des droits des femmes et avait fait entrer la France sociale et médicale dans la modernité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoinemoulin 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte