Magazine Côté Femmes

10 bonnes raisons d'être amoureux

Publié le 26 novembre 2013 par Marietudors
L'amour... Vaste et complexe sujet. Je n'en parle pas si souvent que ça car comment le décortiquer sans livrer une part intime de soi-même ? Se livrer, vous me direz, je le fais bien assez sur d'autres thèmes. Mais il est bien plus facile d'expliquer où est son clitoris que de dépeindre un noble sentiment. Sans vouloir rentrer dans la niaiserie et le romantisme exacerbés qui me collent pourtant à la peau depuis quelques temps, voici une liste non-exhaustive des joies inhérentes au sentiment amoureux.
1. Les journées passent plus vite.
Oui, que votre boulot vous fasse chier, vous overbooke ou les deux en même temps (désolée), le temps devient un facteur indéfini pour celui qui aime. Les mesures différent et les tâches compliquées sont exécutées presque machinalement, voire avec joie, mais faut pas trop pousser non plus. En d'autres termes, ça pourrait s'appeler "prendre du recul" ou "être au-dessus de tout ça". Forcément, vous êtes si léger !
2. Votre téléphone est (mono-)actif.
Oui, votre téléphone sonne déjà assez souvent en règle générale parce que vous êtes simplement quelqu'un de très cool mais là, vous le rentabilisez à merveille. Du MMS "regarde mes nouveaux collants" à la déclaration Vine en passant par les appels de 43 minutes, l'amour 2.0 a son outil. N'oubliez pas non plus de raconter votre histoire sur Bistrips !
3. Votre teint est meilleur.
Oui, et ce n'est pas négligeable en ce début d'hiver (le plus long et le plus froid depuis 60 ans pour rappel, mais ce n'est PAS GRAVE). C'est bien connu, les personnes en couple, et qui plus est, amoureuses, se font plus draguer que les personnes célibataires. Pourquoi ? Parce qu'elles dégagent une impression d'épanouissement, sourient plus facilement et sont sûres d'elle. Tandis que les célibataires (qui ne voudraient pas l'être) dégagent une phéromone de frustration, de demande et de manque. Pourtant, les célibataires ont leurs moments de gloire aussi mais arrêtons de nous leurrer, je vous vois venir vous là-bas, amoureux, c'est mieux.
4. Votre appétit est régulé.
Oui, même s'il y a deux écoles. Par opposition à la fameuse "boulimie post-rupture", être amoureux fait maigrir. Ah c'est donc pour ça que vous vous sentez léger ! D'autres vous diront que le "post-rupture" leur coupe l'appétit, d'autres (ou les mêmes) vous diront qu'ils mangent plus lorsqu'ils sont heureux. Peu importe, ça ne va pas dans mon sens et ce sont des marginaux. Sinon, l'expression "vivre d'amour et d'eau fraîche" n'existerait pas !
5. Vos parents sont contents.
Même si ce n'est pas l'homme/la femme de votre vie, vous montrer si heureux devant vos parents les laissent toujours penser que c'est bien lui/elle leur futur/e gendre/belle fille. Rien ne sert de les calmer, alimentez l'euphorie familiale, vous pourrez bénéficier de pleins d'avantages. Les parents sont toujours plus compréhensifs et souples dans ces cas-là.
6. Vous avez deux fois plus d'amis.
Au début. Oui car une étude récente révèle que lorsque l'on tombe amoureux, on perd en moyenne deux amis. C'est triste ! Profitez des débuts de votre histoire et de la double ration de potes dont vous écopez. Normalement, si l'on en croit cet adage "les amis de mes amis sont mes amis", ça devrait marcher. Précisons tout de même que certains couples ne se mélangent pas à leurs vies amicales respectives. À débattre ! Une enquête à venir peut-être.
7. Vous êtes en sécurité.
Ce point 7 est "femelle-centré" mais assez important pour être souligné. Lorsque vous savez que vous ne rentrerez pas seule ce soir, et mieux, avec quelqu'un qui saura vous protéger contre vents et marées, vous ne craignez plus de mettre cette robe affolante ou ce décolleté aberrant. Au contraire, vous êtes fière, puisqu'il est fier.
8. Vos pieds n'ont plus froid.
Au détriment de sa cuisse, vos pieds congelés retrouvent un semblant de confort lorsque vous vous couchez en hiver.
9. Le destin vous sourit.
Les signes du destin, il n'y a qu'à y croire pour les voir. Et lorsque l'on est amoureux, on y croit bien plus facilement. Ben oui, le destin vous a fait vous rencontrer, il est donc écrit quelque part. Vous êtes si niais et si ébahi que même cette feuille qui tombe de l'arbre juste devant fou a un sens profond.
10. Votre propre niveau d'exigence remonte.
Au début bien sûr. C'est ce qui est le plus beau avec l'amour, et en même temps le plus triste. À peine est-on attaché que l'on a déjà peur que l'autre se détache, car comment réfuter cet adage si bien prouvé "fuis moi je te suis, suis moi je te fuis". Parfois quitte à perdre totalement son naturel et sa spontanéité, le protagoniste amoureux se montre toujours sous son meilleur jour, enfin en tout cas, un meilleur jour. La vulnérabilité ressentie à cause de l'attachement permet de se remettre en question à chaque instant et donc, d'être plus exigeant avec soi-même. Je dis bien, au début.
Et puis d'ailleurs, ce n'est pas vrai, j'ai déjà parlé d'amour là et aussi là !

10 bonnes raisons d'être amoureux

L'amour c'est un peu comme une attraction désaffectée : enivrante et dangereuse.


Si vous aimez, aimez moi aussi là !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marietudors 3131 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog