Magazine Culture

Bon tempo pour vos tympans - Décembre 2013

Publié le 02 décembre 2013 par Hongkongfoufou

wally gator logo oddjob logo 2 hkff logo Par Wally Gator, Oddjob et Hong Kong fou-Fou

bon-tempo-decembre-2013.jpg

Contribution de Oddjob

Parquet Courts : Yonder is closer to the heart

Trop souvent galvaudé et réduit à de la musique pour ados dégénérés, le punk rock semblait enterré depuis belle lurette. Et voilà que surgissent de sales petits Texans. Résultat parfait pour vos samedis au stade…

The Strypes : What a shame

A ce stade-là, est-ce encore de la nostalgie ?

Barbarossa : Turbine

Dans quelle catégorie ranger ce barbu British ? Electro-pop ? Nu folk ! répondent d’obscurs spécialistes. De toute façon, on s’en fout pas mal tant que cela fait du bien à nos oreilles délicates !

She And Him : I could’ve been your girl

Je ne résiste pas à vous reprogrammer la pop romantique et rafraîchissante de ce duo élégant. Et puis ces yeux, ah ces yeux… Il avait bien raison, l’ami Wally !

Arp : Judy nylon

Alexis Georgopoulos, originaire de San Francisco et fondateur de Arp, nous explique en quelques mots sa musique : "70s art rock, autumnal baroque pop, musique concrète, minimalistic piano epics, narcotic gospel, sound library atmosphere and delicate space folk". On ne saurait mieux dire.

Contribution de Wally Gator

Les frimas de l’hiver sont là. Ce n’est pas une raison pour se laisser abattre.

Parquet Courts : Borrowed time

Bien que récent et américain, cela fleure bon les Ruts ou les Buzzcocks. Non, non, Patron ! Je n’ai pas dit que c’était aussi bon ! J’ai juste dit qu’ils m’y font penser… Bon, allez, pas les Buzzcocks… Je risque ma place, moi…

Team Ghost : Dead film star

Shoegaze ! Et même Coldgaze, comme ils disent aux mêmes. Des Français.

Kracked Unit : Poupées russes

Encore des Français, encore de l’électro. Juste un clin d’œil à ma chère et tendre : oui promis, on ira voir "Casse tête chinois"… Y’a Kelly Reilly, alors je veux bien.

Metronomy : I’m aquarius

Certains sont walrus, d’autres aquarius. Voici le dernier single de ces Anglais électroniques. Moins bien que "The bay", mais pas mal quand même.

Beady Eye : Soul love

Parce que vraiment, ce deuxième album est vraiment réussi. Oui, oui, vraiment deux fois, non trois fois, maintenant.


Contribution de Hong Kong Fou-Fou 

The Ramones : Merry Christmas (I don't want to fight tonight) (1989)

Je me trompe peut-être mais je crois que les Ramones n'ont jamais eu l'honneur de figurer dans cette rubrique que Mojo et le NME nous envient. C'est l'occasion ou jamais. Une bonne alternative au "Petit Papa Noël" de Tino Rossi ou au "Best of" d'Ivan Rebroff.

The Courteeners : Are you in love with a notion ? (2013)

Le nouveau single d'une valeur sûre. Et je vous pose une question : l'amour n'est-il pas lui-même une notion ? Prenez une copie, z'avez quatre heures.

Tir groupé pour les tois morceaux suivants. L'élève Moinet, qui n'est pas le dernier à ronchonner, me dit sans arrêt que j'écoute toujours la même chose. Ce n'est pas faux. Pourtant, je fais des efforts. Tenez, le mois dernier, je suis allé avec Oddjob et lui voir un concert de La Femme, JC Satàn et les Limiñanas. Bon, ben à part les Limiñanas, évidemment classes et magnifiques(voir leur dernière vidéo qui illustre , je me suis globalement barbé. Alors tant pis, je préfère continuer à creuser le même (micro)sillon, avec des gamins qui vont chercher au grenier dans les affaires de Pépé les fringues qu'ils vont porter pour aller sur scène jouer du rhythm'n'blues et qui se sont appropriés la devise de Pipiou : "on a toujours besoin d'une chemise à pois chez soi".

Paul Orwell : Little reason (2013)

George Orwell, c'est 1984. Paul, plutôt 1964.

The 45s : It ain't over (2013)

A l'occasion de sa tournée d'adieu sur laquelle ils l'ont accompagné, Wilko Johnson a dit de ces gamins de 16 ans qu'ils étaient son groupe actuel préféré. Je crois qu'ils n'ont besoin de rien ajouter à leur CV. 

The Romleys : Hey diddle diddle (it's alright) (2013)

Un peu moins jeunes, mais dans le même esprit. Et revoir James Coburn danser en bonne compagnie me met en joie.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hongkongfoufou 2062 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines