Magazine Beauté

Test de la chaise haute de Stokke (tout arrive!)

Publié le 09 décembre 2013 par Theworkingmum @theworkingmum1

L’équipement de ma fille a changé plusieurs fois pour ses repas.

Au début de la diversification, elle était calée dans le coussin d’allaitement puis elle a longtemps mangé sur mes genoux, c’était plus facile pour lui donner la cuillère. Elle a ensuite eu un siège qui se clipse sur la table de ses 9 mois à 18 mois. Il fallait avec les déménagements île de la Réunion/Paris faire léger et pas cher ce qui ne n’empêchait pas de lorgner sur la chaise haute de chez Stokke sans jamais me décider.

Retour définitif sur Paris, j’ai acheté à ma fille une chaise et table à sa taille de Winnie l’ourson: l’idéal pour dessiner et manger. Le bon choix pour une enfant qui veut être autonome: elle se met à table pour son activité manuelle et les repas et en sort quand elle le veut (mais ça restait encore soft à cette époque). Vers ses deux ans, elle a commencé à vouloir manger avec nous à table. J’ai un tabouret haut qui la mise par pur hasard à la bonne hauteur.

meuble-enfant-winnie

Aujourd’hui que ma fille a deux ans et demi, le moment du repas est assez folklo: elle descend du tabouret pour remonter illico (vive la gym pendant le repas, super nouveau concept pas du tout approuvé par les parents) ou aller se servir directement dans le frigo (ayant les mains sales systématiquement, je te laisse imaginer l’état du frigidaire et de nos nerfs). On se lève chacun notre tour et c’est loin d’être le moment de partage et de discussion que chacun imagine avoir chez soi.

Au spot des Efluentmums2, j’ai ainsi participé à un tirage au sort pour la chaise haute de Stokke. Je n’y croyais pas vraiment mais siiiiii !!!!!! La chaise que je voulais depuis, longtemps!! Zut, je n’ai pas joué au loto ce jour là… Leur seule condition: la prendre de suite. J’ai donc pu tester porter une chaise Stokke dans le métro. J’avoue avoir plusieurs fois pesté car pas moyen de plier la chaise comme une poussette et surtout si ça ne servait à rien: j’avais la "trouille" que ma fille veuille rester sur son tabouret (c’est pas que je lui cède tout mais je pense aussi à préserver mes tympans). J’ai aussi béni mes heures de sport car j’ai réussi sans rien casser!

Pourquoi je la voulais tant cette chaise?

Elle a été créée en 1972 par le designer Peter Opsvik. Depuis, elle n’a pas été changée! C’est toujours "la seule chaise d’enfant qui puisse vous accompagner de la petite enfance à l’âge adulte, en vous assurant continuellement sécurité et confort." C’est une belle chaise en bois qui ne fait pas tâche dans le salon (hêtre de culture) dont tu peux choisir le coloris. Un des arguments de Stokke: la chaise s’adapte à la taille de l’enfant et non l’inverse. C’est totalement vrai! Il y a plusieurs encoches qui te permettent de choisir le réglage des 2 plateaux en bois ou de n’en mettre qu’un plus tard.

Test de la chaise haute de Stokke (tout arrive!)

A deux ans et demi, je ne me voyais pas revenir en arrière avec une chaise haute basic qui prend en plus de la place au sol… J’ai donc vécu ce tirage au sort comme un Noël avant l’heure!

A peine rentrée, je vire le tabouret pour mettre la chaise à table. J’informe ma fille que maman a rapporté une chaise pour elle (tout ça très posément mais j’avais envie d’être encore hystérique!). Ni une ni deux, elle a grimpé sur la chaise, s’est mise à table histoire de voir l’effet. Pour la taquiner super-papa-chéri a lancé un "c’est à papa la chaise?", il a eu en réponse le verdict: "non, c’est à Sélène". Et voilà comment la chaise fut adoptée! A l’heure où j’écris ces mots, ma fille est à la crèche et je lui ai piqué sa chaise!

Nous avons depuis pris plusieurs repas et c’est bien mieux! Ma fille se lève beaucoup moins, voire pas! Elle fait parfois tomber de la nourriture (forcément, elle n’est toujours très concentrée) et je me retrouve à devoir nettoyer les assises de la chaise plutôt que le sol: je préfère largement!

Test de la chaise haute de Stokke (tout arrive!)

Le prix hors accessoires est de 139 euros. Pour les nouveaux nés, il faut en effet ajouter quelques accessoires qui permettront d’utiliser la chaise dès la naissance.

Test de la chaise haute de Stokke (tout arrive!)

On pense souvent au transat à l’arrivée de bébé, on se dit qu’on a le temps de réfléchir pour la chaise haute. Vous allez dire que je suis une vendue mais non, je suis convaincue qu’une chaise haute Stokke est un bon investissement dès la naissance et peut répondre à ce besoin de transat et plus tard de repas. Un équipement qui dure toute la vie n’est-ce pas l’idéal?

Le conseil que je donne à tous les futurs parents: mettez-la sur vos listes de naissance!

chaise-haute-stokke-1

chaise-haute-stokke-2

chaise-haute-stokke-3

48.856614 2.352222

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theworkingmum 2867 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog