Magazine Entreprise

Recensement des actifs des entreprises économiques fermées

Publié le 10 décembre 2013 par Ouadayazid1
Recensement des actifs des entreprises économiques fermées

 

ALGER- Le ministre du Développement industriel et de la promotion de l’investissement, Amara Benyounes a affirmé lundi à Alger que les actifs des entreprises économiques fermées ont été recensés en vue de redynamiser leur activité industrielle et réaliser de nouveaux projets d’investissement.

 

En réponse à une question d’un membre du Conseil de la Nation sur la situation des entreprises économiques qui ont été fermées notamment à Alger, le ministre a cité les types d’actifs, le premier concerne les entreprises économiques publiques et le deuxième les domaines de l’Etat.

 

En ce qui concerne les entreprises économiques publiques fermées, le ministre a indiqué qu’un appel de partenariat (avec un partenaire national ou étranger) a été lancé afin de relancer les projets industriels.

Pour ce qui est des actifs des domaines de l’Etat, "leur introduction est prévue dans le cadre de la même orientation", a souligné M.Benyounes qui a ajouté que "des contacts sont en cours dans ce sens en coordination avec les ministères de l’intérieur et des finances".

 

Dans ce contexte, le ministre a indiqué que l’investissement sera dans les secteurs créateurs de richesses et d’emplois dans le cadre de la redynamisation des entreprises industrielles et la réalisation d’autres projets d’investissement.

 

Un autre appel à partenariat a été lancé pour choisir les meilleurs idées et projets, au profit des différents opérateurs pour accompagner leur réalisation, ce qui permettrait, selon le ministre, de créer de nouveaux postes d’emploi.

 

Les autorités publiques ont adopté, entre 1995 et 2001, la politique de privatisation pour donner une nouvelle dynamique aux entreprises économiques, mais cette politique "n’a pas donné les résultats escomptés malgré le succès de plusieurs opérations avec des investisseurs algériens et étrangers", a-t-il ajouté.

 

En raison de l’absence de l’investissement, d’une part, et de la concurrence, d’autre part, la plupart des entreprises ont connu des difficultés ce qui a entraîné la fermeture de certaines d’entre elles, a souligné le ministre.

 

APS


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines