Magazine Entreprise

LIMA, une start-up française qui atteint des sommets !

Publié le 10 décembre 2013 par Edelit @TransacEDHEC

En France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ! Cette phrase a été remise au goût du jour par deux entrepreneurs français qui ont mis au point un produit totalement innovant dans le stockage connecté de données informatiques : LIMA, dont le succès fut immédiat à travers le financement participatif.

Petit à petit, l’idée fait son nid

Séverin Marcombes commence à coder à l’âge de 14 ans lorsqu’il entre dans un incubateur. Passionné d’électronique, lui ce qu’il aime c’est l’univers « start-up ». Son objectif : créer sa propre boîte de technologie électronique pour prouver au monde entier que dans ce domaine, la France peut aussi concurrencer les Etats-Unis.

C’est à l’école centrale d’électronique de Paris qu’il fait la rencontre de Gawen Arab et entre les deux c’est le coup de foudre. Impatients et touche-à-tout, les deux sèchent les cours pour travailler à mi-temps dans une start-up, ce qui commence à leur donner des idées.

Après plusieurs mois de travail, en octobre 2011, Séverin lance « Forgetbox », un logiciel d’envoi de fichiers. Un an plus tard, ce-dernier a fait un tabac et compte plus de 30 000 utilisateurs. C’est décidé, Séverin veut voir plus grand.

La folie des grandeurs

Les deux ingénieurs en herbe s’enferment dans la cave des parents de Séverin (qui est encore le siège social de la boîte) pour se concentrer uniquement sur LIMA, une idée de cloud personnel qu’ils avaient eu le temps de mûrir pendant 2 ans au travers de Forgetbox.

Le prototype réalisé, ils lancent le 10 juillet 2013 une campagne de financement participatif sur Kickstarter. Leur objectif : lever 69 000 € de fonds en 60 jours afin de pouvoir commercialiser le produit. Et les investisseurs ne vont pas tarder à adhérer : l’objectif est atteint en 12h. En deux semaines, ils atteignent plus de 10 fois leur objectif.

Au final, ce sont 12840 investisseurs et 1 229 000 dollars qui sont collectés, faisant de cette campagne l’une des dix plus prolifiques de l’histoire de Kickstarter.

Mais à quoi sert exactement cet objet ?

Une révolution dans le stockage personnel de données

LIMA se situe entre le cloud computing (type Dropbox) et le stockage en réseau. Ce petit boîtier se branche sur votre réseau Ethernet et est relié à un ou plusieurs disques durs externes. Il enregistre vos données automatiquement et vous permet de lire tous vos dossiers sur tous vos écrans où que vous soyez, tant que vous êtes connectés à internet. La mémoire interne des vos appareils n’a plus d’importance. Pour lire vos données hors ligne, il suffit de les synchroniser pour que ces documents soient téléchargés sur le disque. Et si cet objet a fait fureur aux Etats-Unis sur Kickstarter, c’est que ce cloud personnel est bien plus transparent que peuvent l’être Dropbox ou Google Drive, qui ont récemment fait face au scandale du PRISM. Le gouvernement américain leur a en effet demandé de lui ouvrir leurs back doors afin de pouvoir contrôler en profondeur les comportements suspects… ce qui ne sera plus possible avec cet objet.

Espérons que LIMA serve d’exemple aux entrepreneurs français et réanime l’ingéniosité made in France.

La Brique


Pour plus d’informations sur LIMA et sa campagne Kickstarter :

http://www.kickstarter.com/projects/cloud-guys/plug-the-brain-of-your-devices

ou

http://meetlima.com/launch/


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Edelit 18215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog