Magazine Culture

Producteur originaire d’Irlande, désormais résident à Berlin, Mano le Tough trace son...

Publié le 10 décembre 2013 par Delicieusemusique @delicemusique

image

Producteur originaire d’Irlande, désormais résident à Berlin, Mano le Tough trace son chemin dans l’univers de la musique électronique contemporaine. Il se situe là où la techno et la “deep” se rencontrent sans jamais tourner le dos à la mélodie et à un certain côté “pop”.

Notre ami a commencé par des petites releases sur différents labels (Permanent Vacation, Internasjonal, Dirt Crew, etc) il y a quelques années, puis son univers sonore a gagné en maturité et en singularité pour aboutir à une certaine consécration cette année : ce premier album Changing Days (2013) comprenant entre autres l’immanquable “Primitive People” (déjà posté ici, qui a été remixé par Tale of Us), mais aussi les très beaux titres “Cannibalize" ou bien "Nothing Good Gets Away”.

Petite pépite s’étant glissée vers la fin du LP, on se laisse enivrer par les sonorités des synthétiseurs vintage parfaitement maîtrisés de “Moments of Truth”.

Par ailleurs, son dernier album a été remixé par des figures telles que Dixon (dont le label Innervisions est l’objet de toutes les attentions en ce moment) ou bien encore New Jackson.

En bonus, ce très beau “Even Now” sorti en 2012, toujours sur Permanent Vacation.

——-

An Irish producer now residing in Berlin, Mano le Tough has successfully made a name for himself in today’s world of contemporary electronic music. A sound identified as where techno meets ‘deep’, his fine-tuned melodies maintain to enrapture an essence of “pop”.
Our friend started off with some minor releases on labels like Permanent Vacation, Internasjonal, Dirt Crew, etc. and within a few years, as his taste for sound matured, he achieved a certain uniqueness. His talent became most noticeable towards this year with the release of his debut album, Changing Days (2013) which includes the inescapable ‘Primitive People’ (already posted here, remixed by Tale of Us), as well as the compelling “Cannibalize” and “Nothing Good Gets Away”.
A gem glistens towards the closure of this LP, as we’re left intoxicated by the sounds of vintage synthesizers perfectly mastered in “Moments of Truth”.
Furthermore, his latest album was remixed by headliners such as Dixon (from ‘the label of the moment’, Innervisions) as well as New Jackson.
And as a bonus, the beautiful “Even Now” released in 2012, remains available on Permanent Vacation.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delicieusemusique 34126 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines