Magazine Cinéma

Frances Ha, un film pétillant qui nous fait penser aux clichés de Doisneau

Publié le 11 décembre 2013 par Tempscritiques @tournezcoupez

Découvert grâce au site de vidéo à la demande Univers Ciné, Frances Ha est un film pétillant, bourré d’énergie, et pourtant très mélancolique. Comme d’habitude, voici un bref avis sur le film de Noah Baumbach, qui s’impose surement parmi nos coups de cœur de l’année.

FrancesHa2

Il y a des films qui, malgré le spleen émanant, parviennent à insuffler à son public une certaine énergie. Frances Ha en fait assurément partie. Parfois cru, parfois tendre, le film de Noah Baumbach (réalisateur des Berkman se séparent, et co-scénariste du Fantastic Mr Fox de Wes Anderson) inspire à la fois tendresse, compassion, et mélancolie. Et Dieu sait qu’il n’est pas facile de jouer avec les émotions, et de les brasser jusqu’à obtenir une substance satisfaisante et parfaitement équilibrée. Frances Ha est un film pétillant sur l’amitié, mais aussi sur la maturité et la difficulté d’un passage à la vie adulte. Il raconte, avec de jolies allures, les égarements d’une fille rêveuse (joliment menée par Greta Gerwig), un peu extravagante, en quête d’amusement et de bonheur. Et le noir et blanc du film de Baumbach nous fait parfois étrangement penser à la légèreté et la naïveté des clichés de Doisneau…  Ce n’est pas rien.

★★★★☆ 

FrancesHa1

0.000000 0.000000

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tempscritiques 932 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines