Magazine Cinéma

Skyfall - Movie Review Video

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Skyfall Banner Video 600px

L'agent 007 revient pour une longue aventure et autant vous le dire, plus c'est long plus c'est « BOND ».

"Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l'Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l'ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d'une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu'un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l'ombre. Avec l'aide d'Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l'objectif secret et mortel..."

La critique en vidéo du film "Skyfall" by la Team NoPopCorn

IndianConnectionLogo

Merci à "Indian Connection", pour le lieu de tournage.
Restaurant indien, Bar, Music, Lounge
33/35 rue de Lappe 75011 Paris

Retrouvez le "Indian Connection" sur leur site internet


marksandspencer.fr227


Yanchasp portrait 100px

L'avis de Yanchasp

Skyfall - Daniel Craig 2 200px
Le(s) plus

« Skyfall » débute par une belle scène d’ouverture, comme la plupart des James Bond, pour ensuite nous révéler un très beau générique sur un fond de musique d’Adèle.

  • L'Avis de Yanchasp - Cliquez pour lire la suite (8/10)

    Le film « Skyfall » est une vraie résurrection des aventures de 007 et n’est en aucun cas une copie d’un autre film, comme a pu l’être « Quantum Of Solace » dont la mise en scène nous semble calquée sur celle de « Jason Bourne ».
    Ce film à son propre style !

    Techniquement, Sam Mendes nous livre des plans magnifiques, avec de belles lumières qui mettent en valeur la posture de Daniel Craig, ainsi que des cascades digne de l’agent 007, comme par exemple sur le train ou sur les toits et le marché d’Istanbul.
    Les scènes de combats - dans la tour à Shanghaï avec sa mise en scène à la « Kill Bill » ou dans l’ïle de Raoul Silva- sont très esthétiques : de véritables chorégraphies.

    Skyfall - Daniel Craig Javier Bardem 200px
    Javier Bardem est magistral dans le rôle du méchant Raoul Silva. Il nous livre un personnage à la fois impressionnant et émouvant pour lequel on développe une réelle empathie et dont on comprend vite les douleurs et réactions.

    Daniel Craig réussit à incarner un James Bond faible nourrit d’une véritable soif de vengeance.
    On n’aura jamais vu autant « M » (Judi Dench) dans un James Bond.

    On apprécie tout particulièrement la dédicace aux anciens James Bond dans la scène de fin ainsi que parler de l’apparition de la voiture mythique et les dragons de Komodo (Varans).
    Ce film est truffé d’éléments disséminés qui nous rappellent les origines de James Bond.

    Skyfall - Judi Dench 200px
    Le(s) moins

    Le film « Skyfall » nous entraîne dans un début un peu long après la scène d'introduction mais ce défaut est vite oublié par la suite.
    On attendait également un vrai retour des gadgets de « Q » qui finalement n'est pas très présent.

    Conclusion

    Grand amateur des James Bond, je n’avais pas trop apprécié les deux derniers (« Casino Royal » et « Quantum Of Solace ») avec Daniel Craig. Mais je dois avouer que celui-ci rattrape les précédents et m’a même donné envie de me replonger dans la série complète de l’agent 007.
    Pour ce bel hommage aux 50 ans de la saga culte, c’est un 8/10.

Spaz portrait 100px

L'avis de Spaz

Skyfall - Daniel Craig 3 200px
Le(s) plus

Le Bond et le méchant:
SKYFALL confirme pour moi, Daniel Craig comme le meilleur interprète de James Bond après Sean Connery (qui lui EST James BOND).

  • L'Avis de Spaz - Cliquez pour lire la suite (8/10)

    Craig compose un personnage qui ne doit rien aux interprétations précédentes en revenant aux sources du littéraire du personnage c'est avant tout un assassin(Fleming le décrit comme « a blunt instrument » -un simple instrument contondant), dont le rachat vient qu'il met ce don au service de son pays. Il parvient à humaniser 007, le rendant physiquement plus vulnérable sans jamais lui faire perdre son statut iconique.

    Les scénaristes reprennent des intrigues des romans originaux non encore exploitées dans les films comme le débriefing d'un Bond diminué à son retour de mission qui rappelle le début du roman "L'homme au Pistolet d'Or".

    Le vilain Silva partage des traits communs avec des précédents méchants de la franchise mais on retrouve aussi chez lui des caractéristiques très présentes dans les méchants littéraires des Bond comme sa difformité cachée et son coté malsain.
    Javier Bardem compose un psychopathe reptilien victime d'un étrange complexe d'Œdipe, il joue tantôt avec malice, menace, et parfois une vraie détresse qui rend son méchant presque tragique. L'ambiguité sexuelle qui lui donne renforce son opposition à Bond l'hetero ultime de la culture populaire dont il constitue le double maléfique. Leur premiere confrontation est LA scene du film pour moi.

    Le personnage de M (Judi Dench), devient pratiquement la James Bond Girl du film et montre une face sombre du personnage qui nous rappelle les décisions terribles que sont amenés à prendre ces hommes et femmes de l'ombre. Le reste de l'interprétation est au diapason (n'oublions pas que Sam Mendes vient du théâtre) avec Ralph Fiennes et Naomi Harris excellents dans des rôles dont on ne peut rien dire ici pour préserver le suspens.

    Skyfall - Daniel Craig Naomi Harris 200px
    Le visuel:
    SKYFALL est de loin le James Bond le plus visuellement abouti par la grâce de Roger Deakins chef opérateur des frères Coen qui peint de véritables tableaux, des couleurs chaudes d'Istanbul, au caléidoscope futuriste de Shangai pour terminer dans les brumes d'Ecosse. Le film est un des plus beaux de l'année sur le plan graphique.

    Un Bond atypique et psychologique:
    Même si il fait ,50e anniversaire oblige, des clins d'œil aux grands classiques de la franchise tout au long du film (surtout à l'ère Connery l'homme a du goût!), Sam Mendes s'écarte de la formule habituelle des Bond.

    La mission (retrouver un disque contenant des données sensibles) devient vite accessoire, l'enjeu du film repose sur les relations réelles et symboliques entre les protagonistes faisant du film un thriller psychologique plus qu'un film d'espionnage.

    La seconde moitié de SKYFALL se déroule essentiellement en Grande-Bretagne, une première pour la franchise (permettant à James Bond de découvrir le métro aux heures de pointe !).
    Le final surprend, empruntant à "Impitoyable" de Clint Eastwood et aux "Chiens de Paille" de Sam Peckinpah baignant même dans une ambiance quasi fantastique.

    Skyfall - Ben Whishaw 200px
    Le(s) moins

    L'absence d'une "James Bond Girl" marquante comme a su l'être Eva Green, le jeu de Bérénice Marlohe est un peu trop forcé et n'arrive pas à imposer son personnage qui reste de toute manière accessoire.

    Sam Mendes n'est pas un faiseur de blockbuster, il privilégie la psychologie et l'esthétique aux détriments des scènes d'actions qui se font moins percutantes mis à part le pré-générique stambouliote (dédicace à Menthe Fraiche).
    SKYFALL est moins trépidant et perd en rythme ce qu'il gagne en force dramatique.

    Conclusion

    Film hanté par la mort, le regret mais aussi la résurrection puisqu'il tue symboliquement 007 pour mieux lui redonner son aspect classique, SKYFALL est un véritable second reboot qui ramène à la fois le personnage et la franchise à leurs origines pour mieux les projeter vers l'avenir. 008 pour 007 !

MentheFraiche portrait 100px

L'avis de MentheFraiche

Skyfall - Daniel Craig 200px
Le(s) plus

Une scène d'introduction sur les chapeaux de roues, un méchant complètement frappé, et des événements qui se déroule quasi intégralement sur le territoire de sa Majesté ; que demander de plus ?

  • L'Avis de MentheFraiche - Cliquez pour lire la suite (8/10)

    Sorti de son style british distingué plus Hercule Poirot que Terminator, James Bond est enfin présenté comme celui qui presse la détente pour le compte du MI6.
    Daniel Craig, avec son physique éreinté s'affirme dans ce volet comme l'un des meilleurs interprètes du célèbre espion.
    Sa confrontation avec l'excellent Javier Bardem mène le spectateur sur les traces d'un passé oublié et donne d'innombrables réponses...

    La manière qu'a Sam Mendes de continuer à construire l'univers que tout le monde connaît colle parfaitement à la nouvelle image du rôle-titre.
    La mise en scène efficace associée à une superbe musique dans la veine des plus grands opus de la saga font de Skyfall un épisode immanquable...

    Skyfall - Daniel Craig 4 200px
    Le(s) moins

    L'utilisation extrêmement réduite de Bérénice Marlohe au profit de la surprenante vraie James Bond Girl, Judi Dench, nous amène à penser qu'il fallait plus un joli minois pour vendre des tickets d'entrée plutôt que pour assurer le contenu.
    Cette interprète dont on nous rebat les oreilles depuis des mois ne dispose, au final, d'aucun moyen de prouver son réel potentiel...

    Conclusion

    C'est plus la manière de construire l'intrigue que ce qui est raconté qui fait que Skyfall est un très bon film. 8/10

Skyfall - Affiche 200px

Skyfall

Réalisé par: Sam Mendes.
Avec: Daniel Craig, Judi Dench, Naomie Harris, Javier Bardem, Ben Whishaw, Ralph Fiennes, Bérénice Marlohe et Ola Rapace.
Genre: Action, Espionnage.
Nationalité: Américain, britannique.
Durée: 2h 25min.
Le film "Skyfall" sort dans les salles en France
le 26 octobre 2012.

Le Saviez Vous?

Skyfall est le 23e long métrage de la saga James Bond, entamée en 1962 avec James Bond 007 contre Dr. No. Avec ce nouvel opus, la célèbre franchise fête donc ses 50 ans. A cette occasion, les producteurs ont déclaré qu'un "James Bond Day" aurait lieu le 5 octobre 2012 !

  • Bande Annonce - Version originale sous titrée

  • Bande Annonce - Version française

  • Plus de... Le Saviez-Vous?

    Lancée en 2010, la production de Skyfall a dû être interrompue en raison des problèmes financiers rencontrés par la MGM. Il a fallu patienter quelques mois et le rétablissement du studio pour qu'elle reprenne.

    Skyfall marque la troisième apparition de Daniel Craig dans le costume de l'agent 007 après Casino Royale (2006) et Quantum Of Solace (2008).

    La réalisation de Skyfall a été confiée à un cinéaste peu habitué aux grosses productions de ce genre : le Britannique Sam Mendes. On lui doit notamment American Beauty, Les Sentiers de la perdition et Les Noces rebelles. Le cinéaste a assouvi un rêve d'enfant en réalisant Skyfall : "J'ai une histoire personnelle avec Bond, elle a commencé lorsque j'avais 9 ou 10 ans – à la sortie de Vivre et laisser mourir". C'est par ailleurs la première fois que la franchise se paye de luxe de confier les commandes d'un James Bond à un réalisateur oscarisé !

    Skyfall marque le retour de Q, personnage culte de la saga qui fournit en gadgets l'agent secret. Longtemps incarné par Desmond Llewelyn, décédé en 1999, il n'apparaissait pas dans Casino Royale ni dans Quantum Of Solace. Dans Skyfall, le rôle est tenu par le jeune Ben Whishaw (Le Parfum : histoire d'un meurtrier).

Et vous qu'avez-vous pensé du film "Skyfall"?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog