Magazine Autres sports

4 bonnes questions, semaine 15

Publié le 13 décembre 2013 par Sixverges
4 bonnes questions, semaine 15Cette semaine, on parle des reprises vidéo, des QB recrues de 2013 et plus...

1- La NFL songe à centraliser la reprise vidéo dans un seul endroit, un peu comme la LNH. Voyez-vous quelque chose de négatif la-dedans?
JR: Il s’agit d’une bonne idée qui va assurer plus de constance dans les décisions. Ceci dit, cette solution est un bon premier pas, mais elle est incomplète. A mon avis, comme je le disais dans les dernières réflexions de cette semaine, il faudrait aussi permettre de réviser des « judgements calls » à l’aide des challenges de l’entraîneur, sans toutefois augmenter le nombre de contestations disponibles. Avec ça, on aurait un package plus complet pour s’assurer que les décisions des arbitres n’affectent pas le résultat final du match.

Tony: Pas vraiment. Ça élimine la majeure partie des erreurs de jugement qui sont causées par la foule ou par le stress et les gars en place seront spécialisés, en tout cas pas mal plus que Jeff Triplette. Et ça pourra aussi éviter qu'un arbitre donne une mauvaise décision et qu'il tente de se racheter en soyant plus sévère/indulgent envers une équipe. 

Nick T: j'ai l'impression que cette façon de faire permettra des décisions plus posées et moins influencées par le cours du match. J'aimerais aussi que les "arbitres vidéo" disposent d'un petit buzzer qu'ils pourraient utiliser pour avertir les officiels sur le terrain qu'ils commettent une grave erreur. Une sorte de bouton de panique qui pourrait être utilisé à l'occasion pour éviter des bourdes.

2-Mike Shanahan est entrain de se sortir de Washington de façon spectaculaire, mettant probablement fin à sa carrière de coach dans la NFL. Pensez-vous que ce fiasco pourrait empêcher d'autres anciennes gloires de revenir dans la NFL? Les équipes pourraient être réticentes à sortit le chéquier pour les Gruden et Cowher de ce monde..
JR: En fait, la question devrait plutôt être « Est-ce que les anciens coachs voudront quitter leurs studios de télé? » Car contrairement au hockey où les entraîneurs-chefs au chômage vont jouer les gérants d’estrades à l’Antichambre ou à TSN en attendant que le téléphone sonne, les Gruden, Cowher et autres Dungy semblent parfaitement à l’aise dans leurs postes actuels et pas du tout pressés de retourner sur les lignes de cotés. Cela dit, les simagrées de Shanahan ne devraient nuire qu’à lui-même et personne d’autre. Une bonne organisation ne peut pas ignorer tout un groupe d’anciens entraîneurs et les mettre tous dans le même panier sous prétexte qu’il y en a un qui était passé date. Je crois plutôt que la principale pierre d’achoppement (outre leur manque d’intérêt) au retour des « vieux » coachs réside dans le fait que ceux-ci veulent souvent les pleins pouvoirs sur la totalité des opérations football, ce que de moins en moins d’organisations sont prêtes à consentir.

Tony: On sait tous que Mike Shanahan est un numéro pas mal spécial en son genre à la base donc je ne crois pas que la situation à Washington va mettre des bâtons dans les roues des vieux routiers (Badum Tss) de la NFL comme Cowher ou Lovie Smith. Un propriétaire comme Dan Snyder qui aime bien se mêler des affaires du club n'aime pas les gars comme Shanahan, mais un proprio plutôt nouveau dans la business bénéficiera grandement d'une présence comme celle d'un Jon Gruden dans son vestiaire et dans les bureaux.

Nick T: Comme JR le dit si bien, Gruden et Cowher sont payés des millions à faire une job pas mal moins stressante que celle de coach. Il faudra donc beaucoup, beaucoup d'argent pour les convaincre de revenir dans la NFL. C'est pour ça que je pense que le fiasco Shanahan pourrait faire réfléchir certains proprios. Clairement, un immense salaire et des succès passés ne sont pas gages d'un avenir radieux et en plus, la chicane peut poignerfacilement quand de gros égos sont impliqués3-La classe de QBs recrues de 2013 est, disons, bien ordinaire. Qui choisiriez-vous pour bâtir votre club entre Geno Smith, Mike Glennon et EJ Manuel? Ces jeunes gens ont-ils de l'avenir à votre avis?
JR: Je suis plutôt « Old-School » là-dessus, donc même si l’époque est au jugement instantané, souvent avec des critères de Fantasy Football comme grille d’analyse, je préconise d’attendre au moins 2 ans avant de juger un QB. Même si on a vu le mauvais Geno trop souvent cette saison, je ne démissionne pas sur son cas, surtout que les Jets ne disposent pas d’un surplus de compétence pour l’entourer. Par contre, celui qui m’a le plus impressionné jusqu’ici est EJ Manuel. Il en arrache un peu depuis son retour au jeu, mais au-delà des stats, il semble posséder le « it factor » qu’on cherche d’un leader. Il m’apparaît quelqu’un autour duquel on peut bâtir. Pour ce qui est de Glennon, il fait bien présentement, mais il ne faut pas oublier que le groupe d’entraîneurs ne sera plus le même l’an prochain.

Tony: J'aime bien E.J Manuel. Avec un peu d'expérience et de plomb dans la tête il pourrait devenir une version moins dominante de Cam Newton qui est capable de sortir le gros laser au bon moment ou de sortir de la pochette pour se sauver d'un blitz. C'est dans ces situations qu'un QB mobile est le plus précieux, et non dans le pistol. Pour ce qui est de Mike Glennon, peut-être qu'avec un bon entourage et du temps il pourrait devenir relevant dans la ligue, mais rien d'extraordinaire.

Nick T: Rappelons-nous qu'il y a à peine 6-7 ans, les QBs recrues passaient souvent une saison complète sur la touche avant de jouer pour vrai. De nos jours, on lance des prospects de niveau 2 dans le feu tout de suite et on s'attend à ce que ça marche. Dès fois tout va bien (Russell Wilson), des fois tout va mal (Blaine Gabbert). Nos trois recrues de cette années serons de retour comme partants l'an prochain et ils devraient s'améliorer. J'ai été surpris par Glennon et je pense qu'il a un avenir comme Dropback QB classique, la sorte qui marche le mieux.4-Packers! Cowboys!  Who you got?
JR: La défensive des Cowboys a fourni une autre spectaculaire preuve de son incompétence lundi soir, mais Matt Flynn possède un doctorat en pourriture, donc ça s’égalise. J’exagère un peu, car Flynn a trouvé ses repères en 2e demie dimanche dernier. Sauf qu’il est encore loin de Tony Romo et ses receveurs n’égalent pas le duo Marshall-Jeffery qui a ridiculisé la défensive du Big-D. Avec Aaron Rodgers, je favoriserais malgré tout le Pack, mais si celui-ci n’y est pas, Dallas va se maintenir dans la course aux séries avec une victoire importante.  Packers 24  Cowboys 34Tony: J'ai l'impression que les Cowboys sont entré dans le fameux mode ''choke'' pour lequel ils sont célèbres. Les Packers ne sont pas éliminés de la course et il donneront tout cette semaine pour pouvoir donner une chance à Aaron Rodgers de les amener en séries lorsqu'il reviendra. Ah pi non, les Cowboys vont nous garder ce fameux choke monumental pour la semaine 17 contre les Eagles et garderont les choses intéressantes jusqu'à la fin du calendrier. DeMarco Murray est en feu récemment et Tony Romo peut très bien dépecer cette défensive à domicile. Il suffit maintenant que la défensive des Cowboys soit capable de forcer l'adversaire à punter au moins une fois. Packers 24 Cowboys 28


Nick T: Je prend pour acquis que Rodgers ne jouera pas, il y a trop d'incertitude dans son cas. Les Cowboys accordent des points à la pelle mais contre Matt Flynn, à Dallas, il devrait y avoir moyen de moyenner. Le match sera à haut pointage mais les Boys vont s'en tirer. Packers 38, Cowboys 44

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines