Magazine Cinéma

Mardi 17 décembre à 20h30, au cinéma UGC Ciné Cité Confluence : Avant-première de "Le géant égoïste "

Publié le 15 décembre 2013 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

Plus d’informations sur le site du cinéma : UGC Ciné Cité Confluence 

Mardi décembre 20h30, cinéma Ciné Cité Confluence Avant-première géant égoïste
Le géant égoïste
De Clio Barnard
Titre original The Selfish Giant
Avec Conner Chapman, Shaun Thomas, Sean Gilder
GB, 2013, 1h31
Date de sortie : 18 décembre 2013

Synopsis

Arbor, 13 ans, et son meilleur ami Swifty habitent un quartier populaire de Bradford, au Nord de l’Angleterre. Renvoyés de l’école, les deux adolescents rencontrent Kitten, un ferrailleur du coin. Ils commencent à travailler pour lui, collectant toutes sortes de métaux usagés.

Kitten organise de temps à autre des courses de chevaux clandestines. Swifty éprouve une grande tendresse pour les chevaux et a un véritable don pour les diriger, ce qui n’échappe pas au ferrailleur. Arbor, en guerre contre la terre entière, se dispute les faveurs de Kitten, en lui rapportant toujours plus de métaux, au risque de se mettre en danger.

L’amitié des deux garçons saura-t-elle résister au Géant Egoïste ?

"Un air de Ken Loach à son meilleur, un coup de coeur, une justesse, une émotion sans pareil. Nous adorons !! " Cinéma Les Alizés

Mardi décembre 20h30, cinéma Ciné Cité Confluence Avant-première géant égoïste

A propos du film

Un premier film

Le Géant égoïste est le premier long métrage de fiction de la réalisatrice Clio Barnard qui avait déjà mis en scène The Arbor (2010), un documentaire expérimental sur la dramaturge Andrea Dunbar.

Une adaptation d’un conte d’Oscar Wilde située dans l’Angleterre de nos jours

Le Géant égoïste est l’adaptation du conte d’Oscar Wilde, du même nom, publié dans le recueil Le Fantôme de Canterville et autres nouvelles en 1887. La réalisatrice/scénariste Clio Barnard s’est réappropriée le conte pour le situer dans l’Angleterre de nos jours.

« Le Géant égoïste est certes un texte de l’ère victorienne, mais j’ai d’abord souhaité faire un film contemporain qui transcende les époques en fusionnant le conte de fée et le réalisme social, deux genres apparemment contradictoires. » Clio Barnard

Mardi décembre 20h30, cinéma Ciné Cité Confluence Avant-première géant égoïste

Le Géant égoïste récompensé dans les festivals

Le Géant égoïste a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2013. Il y a reçu le prix "Label Europa Cinema", décerné par un jury composé d’exploitants professionnels européens.

Le Géant égoïste a raflé pas moins de trois récompenses au Festival du film britannique de Dinard. Outre le Prix de l’Image et le Prix "Coup de Coeur", le film s’est vu décerné le Hitchcock d’Or, soit la plus haute distinction du festival.

45.740218 4.817415

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 15243 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines