Magazine Cinéma

“La Reine des neiges” de Jennifer Lee & Chris Buck

Publié le 15 décembre 2013 par Boustoune

Les princesses Disney ont changé. Elles n’attendent plus qu’un jour leur prince vienne.
C’est le cas pour Elsa, future reine du royaume d’Arendelle, et de sa sœur Anna.

La Reine des neiges - 3

Seulement Elsa est née avec un terrible pouvoir, celui de transformer en glace tout ce qui l’entoure dès qu’elle perd le contrôle de ses émotions. Un terrible pouvoir qu’il l’a contrainte à vivre cachée toute son enfance.Tout bascule le jour de son couronnement quand, dans un accès de colère, Elsa plonge le royaume dans un hiver éternel avant de s’enfuir.
C’est alors sa sœur Anna qui se lance à sa poursuite, aidée de Kristoff, de son renne Sven et d’Olaf, un petit bonhomme de neige à l’humour rafraichissant.

La Reine des neiges - 2

Jennifer Lee et Chris Buck, les deux réalisateurs, signent ici une belle fable enneigée, toute en légèreté, inspirée librement du très sombre conte d’Andersen. La firme de Mickey réussit à introduire un souffle de noirceur et une mélancolie féérique à son adaptation. Le tout crée un conte enchanteur, mélange de modernité et de tradition.

Ainsi, le mal n’est plus incarné par une infâme belle-mère ou une sorcière maléfique, mais se trouve maintenant caché au plus profond des cœurs et surgit lorsque la peur ou la colère prennent le dessus. La véritable épreuve est alors d’apprendre à dépasser ses propres failles pour grandir.

La Reine des neiges - 4

Mais La Reine des Neiges est avant tout un spectacle d’une beauté givrée, qui brise les stéréotypes amoureux et  détourne le cliché du prince charmant, qui n’est plus le sauveur attendu de princesses passives.
Cette jolie histoire héroïque est un hymne à la liberté et à l’affirmation de soi. C’est le chemin d’une princesse bercée par de doux rêves qui se révèlent idéalisés et celui d’une autre,  prisonnière de sa solitude et de ses désillusions, qui apprend à être elle-même.
La scène durant laquelle Elsa construit son palais de glace en dansant est ainsi d’une poésie folle.

Disney retrouve, grâce aux princesses du royaume d’Arendelle, toute sa magie d’antan, éblouissante et enchanteresse.

_______________________________________________________________________________

La Reine des neiges
La Reine des neiges
Frozen

Réalisateurs :  Chris Buck, Jennifer Lee
Avec les voix de: Kristen Bell, Idina Menzel, Jonathan Groff (VO) Emmylou Homs,Anaïs Delva, Dany Boon (VF)
Origine : Etats-Unis
Genre :  ice show 
Durée : 1h42
Date de sortie France : 04/12/2013
Note pour ce film :●●●●
Contrepoint critique :

______________________________________________________________________________


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boustoune 2984 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines