Magazine Bd

Battling boy : un bel hommage aux enfants héros

Par Hectorvadair2
Battling boy : un bel hommage aux enfants hérosBattling boy t1Paul PopeUrban comics IndiesOctobre 2013
Battling boy, un gosse de douze ans, descendu littéralement des nuages par son père à Arcopolis, mégalopole du futur située au beau milieu d'un désert, assiégée par une horde de monstres.Arcopolis, harcelée aussi par une bande de goules réfugiée dans les sous-sols de la ville, passant le plus clair de son temps à enlever les enfants du reste de la population.Au dessus d'eux : un monde de dieux, tel Hasgard, d'où provient Battling boy.
La mission de ce garçon blond : faire ses preuves, alors que le héros d'Arcopolis, Haggard West, vient de tomber sous les coups des goules.Mais Aurora, la fille d'Haggard, connait les secrets de son père, et compte bien relever le défi elle aussi…
Il s'agit d'une révélation, et il était temps pour Paul Pope, considéré depuis pas mal d'année comme une des grands talents américain de comics alternatif, (et déjà publié à 5 reprises par chez nous, mais peu (re)connu du grand public.)L'univers de cet auteur est riche, son dessin aux aplats de noirs de plus en plus attachant, et il se pourrait bien que cette fois-ci, avec les couleurs adaptées et une histoire plus que sympathique et originale, la reconnaissance soit au rendez-vous.

Battling boy : un bel hommage aux enfants héros

Page 4 du récit.
©Urban comics/Paul Pope

Car si Battling boy rappelle, dans l'ordre :  Joe l'aventure intérieure (lu et chroniqué récemment, chez le même éditeur), avec son univers onirique de batailles et de monstres; Omega l'inconnu, (cape et pouvoirs d'un gars normalement ordinaire), Number 8 de Matsumoto, pour ses êtres difformes et fantastiques, dans une décor désertique; ou Amer béton, du même mangaka, pour l'ambiance urbaine, il rajoute, et cela n'est pas étonnant de la part d'un auteur que l'on sait inspiré par toutes les cultures bédéphiles, un hommage à Jack Kirby avec la présence de ces dieux d'Hasgard, (mythologie nordique de Thor, voir ce titre) et ce garçon aux pouvoirs étonnants.Tout cela pourrait être étouffant, mais est mixé avec tellement de talent, que Battling boy se révèle comme un album très charismatique.
Si je devais retenir une chose de ce premier tome, je dirais que ce récit pose la question de la filiation, et met en avant les responsabilités (et les pouvoirs) laissés aux générations futures.Comment ceux-ci se débrouilleront avec les problèmes engagés par leurs parents, et sauront-ils faire face et trouver des solutions, sans sombrer dans l'auto satisfaction ?
... Espérons que Batlling boy volume 2, attendu avec impatience, saura apporter quelques réponses à ces questionnements !
Nb : Bien qu'il mette en avant deux héros pré-adolescents, il ne s'agit pas à proprement parler d'un album jeunesse. Ceci dit, la culture comics présente, avec ses références, conserve un niveau de lecture tout à fait facile.Celui-ci peut donc être conseillé aux jeunes publics, (collège), car il n'est à aucun moment fait état de violences cruelles et/ou de torture, ou d'actes sanguinaires.
> Voir Paul Pope au travail dans son atelier :http://www.youtube.com/watch?v=2oPJTcxTYhc#t=312

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hectorvadair2 692 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines