Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 13h

Publié le 15 décembre 2013 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, les matches de 13hMiracle à Miami!

Pats 20, Dolphins 24
Les Fins réussissent à limiter les Pats à un court placement sur leur première possession, un pas pire « stand ». Brady et sa bande ont gagné des premiers jeux à volonté sur cette poussée. Leur plan de match semble axé sur le dink and dunk, choix logique compte tenu des blessures à Gronk, Tompkins et Dobson. Donc, 3-0 Pats avec 3:57 à faire au 1e quart.
On s'échange des dégagements pendant un sacré bout de temps jusqu'à ce que les Fins se positionnent pour tenter un placement de 42 verges. Le holder était distrait et il reçoit le ballon en plein dans le casque. Calvaire. Des erreurs du genre, ça revient te hanter. Toujours 3-0 Pats.
Évidemment le New England va marquer un touché tout de suite après, une passe de 13 v de Tom Brady au TE Michael Hoomanawanui. 10-0 Pats.
Gros jeu : Ryan Tannehill rejoint Mike Wallace pour un passe et course de 39 v pour un touché juste avant la pause. 10-7 Pats. C'est serré.
Stephen Gostkowski rate un placement en début de 2e demie. On ne voit pas ça souvent et c'est un break pour Miami. Conséquemment, les Fins créent l'égalité avec un placement sur la possession suivante. 10-10!
Tannehill a trouvé un rythme et les Dolphins sont de plus en plus efficaces, ça se termine par un TD de 2 v de Daniel Thomas. 17-10 Miami au début du 4e quart. Hmmm.
Brady remonte le terrain illico, avec l'aide de Julian Edelman, mais la poussée achoppe au 5 et ce sera un placement. 17-13 Miami avec 7:49 à faire, ça se corse.
Les Dolphins se commettent dans un three and out et Tom Brady les fait vite payer. Le beau brummell charcute la D adverse et rejoint Edelman pour le TD. 20-17 avec 4 minutes à faire au 4e quart. Edelman a sept catches au 4e quart et 12 pour 127 v au total.
Les Fins ont un 4e et 5 à la mi-terrain et décident de s'essayer : screen à Charles Clay qui doit se démener pour aller chercher le 1e jeu pas une gosse. Holy shit. Ça prenait des couilles d'acier pour faire ça. L'attaque du Miami récompense Joe Philbin pour sa confiance en allant marque le TD qui donnait l'avance. Tannehill rejoint Marcus Thigpen sur 14 v. 24-20 avec 1:15 à faire.
Brady se retrouve en position familière : il doit aller chercher la victoire pour son club. La pression des Fins est forte et les Pats se retrouvent avec un 4e et 8 à leur 40...passe de 12 v à Amendola. La poussée se continue et on se résigne à une inévitable victoire des Pats...mais non.
Les arbitres ont eu plusieurs chances d'appeler des pass interference contre les Fins mais ils se sont retenus. L'ultime tentative de Brady sur un 4e essai a été intercepté par un dénommée Mike Thomas, tout juste signé du practice squad des Niners. Hé ben.
On a eu droit à un match très serré et pas mal excitant. Ryan Tannehill sort vraiment de sa coquille et après un lent départ, il a vraiment été excellent : 25/317, 312 v, 3 TD et 0 INT. Du joli. Les Pats sont drôlement éclopés et ça paraît. Juste si Gronk avait été là, ils auraient gagné.
Les Fins (8-6) prennent donc pour l'instant la possession du 2e wild card de l'AFC, c'est une méga-victoire pour eux. Avec des matches contre les Bills et les Jets, tous les espoirs sont permis.
Les Broncos demeurent donc au sommet de l'AFC pour le moment et un seed #2 devient de plus en plus probable pour la Nouvelle-Angleterre (10-4)
Bears 38, Browns 31
Donc : Marc Trestman a remis Jay Cutler comme partant et ça ne fait pas l'unanimité. Après le fiasco du placement sur un 2e essai au Minnesota, Trestman va-t-il commettre une autre grosse bourde?
Jay Cutler a lancé une interception dans la zone des buts sur la première poussée des Ours, on va lui donner un mulligan même si c'était une mauvaise décision. Les Bruns marquent un placement par la suite, après un long gain de Greg Little sur un bubble screen.
Chicago gagne des premiers jeux facilement mais ça se gâche dans la zone rouge. Ils marquent un court placement sur leur deuxième possession après un putride choix de jeux au 10 des Browns. Deux courses poches suivies d'un screen à Alshon Jeffery qui n'avait aucune chance de réussir. 3-3 en début de 2e quart.
On apprend que Jeff Triplette est l'arbitre de ce match. Ah non, pas lui.
Cutler est vraiment erratique et il lance une autre interception, ramenée pour un touché par Tashaun Gipson. Sugar Jay lance trop haut pas mal souvent. 10-3 Cleveland.
On s'échange des dégagements mais, surprise, les Bears assemblent une belle poussée en fin de 2e quart. Cutler rejoint son buddy Brandon Marshall pour un court TD, 10-10 à la pause.
Si Cutler retrouve sa superbe en 2e demie, ça devrait aller pour le Chicago. Il a quand même amassé 168 v en 1e demie mais ses deux interceptions ont fait très mal. Les Bears on dominé 225-139 au niveau des verges gagnées en 1e demie...et Josh Gordon est blanchi.
Mauvais passe de Jason Campbell, interceptée par Zack Bowman et ramenée sur 43 v pour le TD. 17-10 Chicago. Ça rachète le pick-six de Cutler.
Le Brun ne se laisse pas abattre! Oh que non! Ils surprennent avec un beau drive au sol, on voit même du wildcat efficace mettant en vedette le TE MarQueis Gray. Un nom à retenir!!! Toujours est-il qu'Edwin Baker marque son 1e TD en carrière et c'est 17-17.
AAAH! Fumble de Martellus Bennett, repris par TJ Ward qui ramène sur 52 v pour le TD. 24-17 Browns. Les Bears se battent eux-mêmes.
On s'échange des dégagements jusqu'à ce que Cutler lance une bombe à Jeffery qui est en double couverture mais se libère juste assez pour capter. Wow. Ce gars-là est vraiment, vraiment bon. Touché de 45 v, 24-24 avec 11 minutes à faire au 4e.
Hé ben, les Bears remettent ça rapidement avec un TD de Earl Bennett sur 4 v, les Bears mènent pour la première fois. Il reste 5:45 à faire.
Les Browns ne font rien et Chicago reprend avec une chance d'écouler le temps. Michael Bush se sauve toutefois avec le ballon pour marquer un TD de 40 v. 38-24 Ours, on ferme les livres.
Cutler a mal paru en début de match mais il s'est bien repris (265 v, 3 TD, 2 INT). Les Bears devaient gagner, c'était laid mais ils ont réussi. À 8-6, ils gardent le rythme avec les Lions au sommet de la NFC. En plus, Cutler devrait chasser la rouille et mieux jouer la semaine prochaine contre Philly en prime time.
Texans 3, Colts 25
Indy marque un touché au 1e quart (de Luck à Griff Whalen sur 14 v) et c'est la première fois qu'ils réussissent un majeur en 1e demie depuis le 20 octobre. Ça c'était au SNF de la semaine 7 contre Denver. Donc, 7 matches sans TD en première demie quand ton QB est Andrew Luck. Come on.
Cela dit, les Fers à Cheval ont rencontré bien peu d'opposition et ont facilement torché les pauvres Texans. L'effet Wade Phillips semblent négligeable.
Pas vraiment d'exploit individuel à signaler pour Indy. Luck a été convenable, 180 v, 2 TD, 1 INT. À 9-5, les Colts gardent des chances d'aller cherche le seed #3 dans l'AFC, ce qui pourrait être un cadeau empoisonné si les Ravens se qualifient. Les Texans (2-12) s'approchent un peu plus du 1e choix global.
Seahawks 23, Giants 0
ZZZZZZZZZ. Eli a lancé trois interceptions et les G-Men ont amassé 54 v totales en 1e demie. Ouach. Donc, les Seahawks on gagné facilement. Eli a fini avec 5 interceptions, il faut le faire. Les Hawks montent à 12-2, ils sont toujours premiers dans la NFC.
Eagles 30, Vikings 48
Adrian Peterson ne joue pas. Toby Gerhart ne joue pas. À la surpris générale, MATT CASSEL EXPLOSE!!!!!! L'ancien des Pats et des Chiefs mènent les siens à une avance de 27-9 en milieu de 4e quart et la D des Vikes contenaient la puissant attaque du Philly.
Les Eagles ont ramené ça à 27-22 en fin de 3e quart mais le ciel leur est tombé sur la tête au 4e quart, les Vikes marquant 21 points.
Gros match pour Greg Jennings avec 163 v et 1 TD. Cette défaite ramène Philly à 8-6 et ouvre la porte aux Cowboys...
49ers 33, Bucs 14
Rien vu de ce match mais selon les faits saillants, Colin Kaepernick semble avoir retrouvé sa touche. Il a lancé des plombs précis et ça promet pour les séries.  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines