Magazine Bébé

LE cadeau parfait. Merci Paul!

Par This Girl

"Mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui offrir?"

Parfois cette question volette autour de notre tête des mois et des mois avant l’évènement.

Il y a ceux qui haussent les épaules : "Boh il/elle aime tellement de choses… Facile!"
Il y a ceux qui se renseigne, mine de rien "Ah au fait! Toi qui aime tellement les livres, tu peux me conseiller de bons auteurs?"

Il y a ceux qui établissent des listes, évaluant le pour et le contre, la qualité, le prix, éliminent, hésitent, se décident et emballent finalement le cadeau dans un joli papier (que tu garderas tellement tu le trouves trop beau) début novembre.

Il y a les chanceux, ceux qui n’ont absolument aucune idée, rien. Qui se baladent pendant leur pause déj’ la veille de Noël, entrent dans une boutique, à tout hasard, et ressortent, le sourire aux lèvres, un cadeau génial au bout du bras.

Les chanceux, les veinards! Je ne fais pas partie de cette catégorie tu te doutes bien! Ce serait trop simple! Pas fun du tout.
J’ai toujours eu du mal à trouver LE cadeau qui ferait VRAIMENT plaisir à l’Homme qui partage ma vie. Et je n’ai jamais trouvé LE cadeau d’ailleurs. J’ai trouvé DES cadeaux, plusieurs paquets à ouvrir, plusieurs PETITS plaisirs.

Cette année, je me suis retrouvée confrontée de nouveau à cette recherche fastidieuse, jonglant avec un tas de sites Internet entre deux cours, dans le bus, traquant les ventes privées au cas où la voiture de ses rêves serait vendue à mois de 200€.

Rien. Pas d’idées et lui pas d’envies particulières à part une voiture de luxe. J’étais pas aidée.

Hier soir, je me suis avachie dans le canapé, prête à passer une soirée solitaire. J’ai zappé, zappé, zappé. Et là! L’illumination! Qui ne venait pas de ma télé.

L’année dernière, l’Homme qui Partage ma vie a découvert un artiste. Paul Barnes. Il m’en a parlé, parlé, parlé, parlé. Il m’a montré l’œuvre s’émerveillant de sa beauté, de ce qu’elle dégageait. C’est beau, très beau. Un univers doux et mélancolique qui apaise, fait sourire, et surtout, qui rend mon Homme heureux.

White fox, Paul Barnes

White fox, Paul Barnes

Isaac, Paul Barnes

Isaac, Paul Barnes

Je l’ai souvent vu retourner sur le site de l’artiste et y admirer ses œuvres. Je l’ai souvent vu sourire devant son personnage préféré.

Consulting the crows, Paul Barnes

Consulting the crows, Paul Barnes

Alors hier, j’ai passé ma soirée sur le site de l’artiste, souriant comme une idiote, frémissant de plaisir, parce que ça y est, cette année j’ai trouvé LE cadeau. Il est parfait, il est magique et je n’ai aucun doute. L’Homme qui partage ma vie va vraiment être heureux d’accueillir son personnage préféré à la maison.

King of the Black Isle, Paul Barnes

King of the Black Isle, Paul Barnes

Je vous souhaite de belles et douces fêtes de fin d’année.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog