Magazine Concerts & Festivals

Dans ma cabane un invité # 2

Publié le 10 décembre 2013 par Euphonies @euphoniesleblog

Vincent Brunner

AVT_Vincent-Brunner_2909.jpeg

Auteur et journaliste

Après Vincent Nocrékul qui a eu la gentillesse d'inaugurer cette série d'articles sur les "acteurs" de la musique actuelle, c'est au tour d'un autre Vincent de se plier au jeu des dix questions sur sa relation à la musique. Joli cadeau de Noël tant l'homme, passionné de musique, s'évertue depuis des années à mettre sa plume au service des artistes et de leurs oeuvres. Auteur et journaliste, anciennement chroniqueur pour les Inrocks, chef de rubrique pour la version française de Rolling Stones, Vincent Brunner a aussi écrit sur Jimi Hendrix ou Bob Dylan et a coécrit L'autobiographie de Miossec. Plus récemment, il a coordonné l'excellent dyptique Rock Strips (I & II) qui proposait de relire en quelques planches dessinées un morceau de l'histoire des plus grands artistes du rock façon Luz, Berberian ou encore Loustal. Touche à tout de talent, il est aussi, avec Udner et Chryde, à l'origine de  Tout est vrai ou presque, la série culte qui "raconte les grandes personnalités avec de petits objets". Il vient de publier, toujours en compagnie de Luz, Sex & Sex & rock'n Roll : le dictionnaire du rock'n Roll ouvertement sexuel. Tout un programme...

1° Peux-tu nous exposer en quelques mots ton rapport à la musique ?

Une dépendance depuis l’adolescence et un danger –la surdité.

2° Si tu devais isoler un album qui t'a marqué à vie ?

Sandinista de The Clash, un trou noir dans lequel se perdre. Il renferme passé, futur et pas mal de mystère, même trente ans après sa sortie.


3° L'album qui ne quitte pas ta platine en ce moment ? Pourquoi ?

En raison de mes obligations d’écriture, je n’ai pas l’opportunité d’être monomaniaque (ce qui m’arrange). Dans les albums récents, là, je réécouterai l’album de Kwes. (Ilp - WARP


4° Une rencontre marquante avec un artiste ?

Beaucoup ! Avec Miossec –du coup, on a fait un livre ensemble – ou Tom Waits, rencontré dans un restau à huître au-dessus de Petaluma. Un peu mon moment Coffee & Cigarette (film de Jim Jarmusch ou Tom Waits et Iggy Pop se rencontrent par hasard dans un rade au milieu de nulle part, moment savoureux... (ndlr). Et puis Joe Strummer, sacré homme.


5° La chanson qui te met en joie ?

A chaud, « Um Um Um » de Major Lance ou « Sex Machine » de James Brown.



6° La chanson qui te fout le bourdon ?

« I See A Darkness » de Bonnie Prince Billy repris par Johnny Cash. Ou “Maria’s Little Elbows” de Sparklehorse. Parfois, on a besoin de ce genre de chansons.  



7° Ta chanson honteuse ?

Ne jamais avoir honte de ce que l’on écoute ! Rentreraient toutefois dans le cadre « Music sounds better with you » de Stardust ou « Got ‘til It’s Gone » de Janet. Plus récemment, « Video Games » de Lana del Rey.


 




8° Un concert mémorable ?

Les Pixies en 1991 aux Eurockéennes de Belfort, Bowie à Bordeaux en 1997 ou LCD Soundystem à la Maroquinerie il y a quelques années.

9° L'album que tout le monde aime et toi, définitivement tu n'y arrives pas ?

Les albums de The National que je n’ai jamais envie de réécouter – alors qu’à chaque fois ça me parle un minimum – Fleet Foxes, les derniers Phoenix…




10° L'album que tu attends avec impatience ?

Le prochain Joe Henry, prévu pour quand il aura le temps.


  Merci Vincent ! Prochain rendez-vous en janvier.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Euphonies 2578 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte