Magazine Culture

Keep calm et rate ton permis la première fois à Londres

Publié le 16 décembre 2013 par Sukie

J’ai passé mon permis la semaine dernière. Et je ne l’ai pas eu.

Pas de panique. Je n’aurais pas à attendre 6 mois avant de pouvoir retenter ma chance. Le temps de battement est de 10 jours. Il faut simplement trouver une nouvelle date. Les délais peuvent différer d’une à plusieurs dizaines de semaines selon les centres. Dans mon cas (Barking), l’attente sera d’un mois. Petite astuce: en vous connectant régulièrement  sur la plateforme d’enregistrement, il est parfois possible de profiter d’un désistement (vous pouvez annuler votre test jusqu’à 5 jours avant la date fatidique sans pénalité financière) et avancer dans la foulée la date de passage.

Le taux de réussite au permis est de 47,1% au UK (selon les données officielles), à Londres en revanche il tombe a 33% #ouch

D’ailleurs vous pouvez trouver celui de votre centre en consultant la liste suivante

Ne sachant pas trop à quoi m’attendre, j’ai beaucoup stressé avant l’exam. Pourtant, malgré cet échec (pas super cuisant puisque je n’ai recolté qu’une mineure – un créneau un peu lâche – et une majeure – un rond-point mal pris.  La majeure étant synonyme d’un FAIL immédiat) , c’était une chouette première fois, beaucoup moins terrible que ce que j’imaginais. Et je suis davantage en confiance pour la prochaine fois.

Croyez en mon expérience:

  • A moins de tomber sur un instructeur incompétent (ce dont vous vous rendrez rapidement compte), il ne vous enverra pas au test s’il ne vous en sent pas capable. Faites lui confiance et surtout faites vous confiance
  • Avant de passer votre test, demandez à votre instructeur de vous emmener là où passerez votre test pour vous familiariser avec les lieux (pour ma part, j’habitais à environ 30minutes de mon centre d’exam). Pendant un mois, mon instructrice m’a fait faire plusieurs test routes (ce sont les parcours sur lesquels vous êtes susceptibles de tomber). Ca m’a aidé à repérer les endroits qui me demandaient plus de travail/concentration (ex: ronds points, voies rapides, voies de bus > pendant l’exam, si la voie de bus n’est pas en activité et que vous ne l’utilisez pas, gare aux points en moins)
  • Demandez lui également un mock test. Dans des condition similaire à l’exam, vous vous faites évaluer par votre instructeur (ca peut soit vous rassurer soit tout le contraire). A 2 semaines de l’exam mon mock test n’avait pas été super concluant, ca m’a aidé à travailler mes points faibles et à l’exam, je n’ai reproduit aucune de ces erreurs, ou presque…)
  • Stressez avant, pas pendant. L’examinateur n’est pas là pour faire tomber les stats. Si vous ne comprenez pas quelque chose, faites le répéter. Les nerfs peuvent devenir un ennemi redoutable. Relax, faites comme si vous emmeniez un pote quelque part, montrez que vous maitrisez ce que vous faites et tout ira bien.

Le jour J, ça se passe comment?

Votre instructeur vient vous chercher chez vous car c’est dans sa voiture que vous passerez l’exam. (d’ailleurs il vous chargera les heures de travail qu’il prend pour votre exam alors n’en soyez pas étonné > J’ai payé 3 heures en ce qui me concerne)
Je suis partie avec 1h30 d’avance, on a roulé jusqu’au centre, rencontré quelques bouchons, c’était un bon échauffement. On ne fait rien de fou avant l’exam, pas de créneau pour s’entrainer ni rien qui puisse me rendre nerveuse.

On révise le Show me Tell me, qui ouvre l’exam. Ce sont deux questions relatives à la voiture qui vous seront posées au tout début de l’exam. Elles sont piochées dans une liste de 19 questions. Donc si vous apprenez les 19 réponses par coeur, vous n’aurez aucun souci à vous faire.

On arrive au centre avec 10 minutes d’avance. Je patiente dans la salle d’attente avec les autres candidats qui stressent plus ou moins. L’examinatrice vient me chercher, je lui montre mon provisionnal license ainsi que le papier vert (counterpart) qui va avec. Je signe. Voila, j’y suis. Elle me demande si je veux que mon instructrice vienne avec vous. J’ai dit non. Je crois que ca m’aurait rendu trop nerveuse de la savoir le siège arrière.

C’est parti. On file vers la voiture qui est garée devant le centre.

On commence par le eye test. Vous devez être capable de lire une plaque d’immatriculation à 20 mètres. Dans le cas contraire, l’exam s’arrête là.

La nana fait le tour de la caisse pour vérifier que tout est en ordre puis me pose 2 questions du Show Me Tell Me. Vous pouvez trouvez les questions et les réponses ici.

Elle m’a demandée comment je faisais pour vérifier que tous les clignotant fonctionnaient bien et où se trouvait le réservoir liquise du lave glace. Super fastoche. Ca m’a détendu d’entrée de jeu.

A savoir qu’une mauvaise reponse équivaut à 1 mineure.

Vous échouez le test si:

  • vous faites plus de 15 fautes mineures (y a de la marge comme vous le voyez). En revanche les 3 mêmes mineures répétées vous disqualifient
  • ou simplement 1 majeure (faute sérieuse ou grave pouvant entrainer un accident ou étant identifié comme un danger pour les autres)

Pour info, voici la fiche d’éval et les critères sur lesquelles vous serez noté: http://www.drivingtesttips.biz/driving-test-report.html

L’exam dure 40 minutes. Pendant ces 40 minutes, l’examinateur vous donnera régulièrement des indications sur les directions à suivre. Vous aurez également 10 minutes d’independant driving. Il vous explique où vous devez aller en amont et vous vous débrouillez en essayant de vous souvenir de la trajectoire (ne vous en faites pas si vous vous trompez de chemin en cours de route, ça ne sera pas considéré comme une faute, ils veulent juste tester votre capacité à suivre les panneaux de signalisation).

Pendant l’exam il vous sera également demandé une des 4 manoeuvres que vous aurez appris:

  • le turn in a road (faire demi tour dans une rue)
  • le reverse around a corner (marche arrière d’une route principale dans une rue secondaire)
  • le parrallel parking (le créneau)
  • le bay parking

L’emmergency stop (arrêt d’urgence) vous sera peut être également demandé (je ne l’ai pas eu en ce qui me concerne).

Au bout des 40 minutes, vous retournez au centre. L’examinateur vous annonce si vous l’avez ou pas. Il sera temps de sauter de joie ou de rebooker une date pour la prochaine tentative. La tradition veut que si vous l’avez, votre instructeur vous prend en photo devant la voiture, arborant votre petit papier qui dit que vous avez votre permis. He ouais ca se passe comme ça ici.

Pleins de raison de keep cool si vous ne le réussissez pas du premier coup:

  • Vous n’êtes pas le premier à échouer
  • Contrairement à la France, vous pourrez le repasser rapidement
  • Ca ne vous coûtera pas 5000 euros si vous le ratez plusieurs fois (j’en suis à presque 50 heures de conduite et je ne suis pas ruinée vous voyez)
  • Maintenant que vous savez comment ça se passe, vous stresserez moins la prochaine fois

Maintenant, j’avoue qu’il y a un milliard de choses sur lesquelles il faut se concentrer pour l’exam. Des habitudes que vous perdrez sans doute apres avoir décrocher votre permis, mais qui vous fera perdre des points si vous le le faites pas le jour J. Rouler dans la voie de bus est un bon exemple, oublier de mettre de frein à main au feu rouge ou lorsque vous laissez passer quelqu’un sur un passage piéton en est un autre.

En tous cas bonne chance à ceux qui le passeront ici et je vous tiens au courant dès que j’ai le mien!

5-Worst-Driving-Habit-in-the-UK-Infographic


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sukie 1316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine