Magazine Culture

Cross amnesty de valbonne

Par Antoine06 @AVissuzaine
Si l’on excepte la parenthèse monégasque de l’an dernier, il est devenu une tradition que je vienne courir le cross valbonnais  en compagnie de mon ami Patrick, accompagné cette fois par son épouse Dominique en supportrice. Après les courses enfants et le 4 km où quelques peillonnais n’ont pas boudé les podiums, le 11 km conduisait les coureurs de la Ferme Bermond à Garbejaire au vieux village de Valbonne via le parc de la Brague mêlant route et sentier. Le parcours vallonné obligeait les concurrents à maintes fois relancer sur ce tracé exigeant. Ainsi, à la sortie de Valbonne, après un escalier casse-patte, c’est Francis, sémillant équipier peillonnais, pas encore septuagénaire, qui accélérait et se plaçait à ma hauteur pour me remotiver. Le chrono m’indiquait que mon précédent poussiéreux  record sur cette épreuve, datant de 2004, étant en passe d’être effacé des tablettes, ce genre d’information donne des ailes, et c’est d’une bonne minute que j’améliore ma marque (53’27’’ 59e/258) à quelque encablures de Francis (67e en 54’11’’ et premier de sa catégorie).
Quand à Patrick, je l’avais mis en compétition avec Sandrine, amie mouginoise, flanquée du dossard 69, chiffre mythique s’il en est. Bien que galant homme, Patrick (1 h 09’33’’) prendra le meilleur sur la jeune maman (1 h 12’04’’). L'article du club "Courir à Peillon" sur ce lien

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoine06 2209 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines