Magazine Cinéma

Belle et Sebastien : oh le beau film familial que voilà!!

Par Filou49 @blog_bazart
17 décembre 2013

BELLE+ET+SEBASTIEN+PHOTO3

Décidement, comme l'an passé à la même époque (avec notamment Jean de la Lune et Ernest & Célestine que j'avais aprement défendu sur ce blog),  je dois reconnaitre que les films pour enfants proposés pour les fêtes 2013 sont encore une fois d'un excellent cru. 

En effet, après une Reine des Neiges dans le ton des meilleurs Disney, sort, dès demain en salle, un autre excellent film pour les enfants,  visible à partir de 7 ans, à savoir ce "Belle et Sebastien" que j'ai vu en avant première il y a déjà plus de deux mois, car j'avais eu la chance d'assister à la présentation du film - en présence du réalisateur, des deux acteurs principaux et de...Laurent Gerra ( qu'est qu'il foutait là celui là?) lors du Festival Lumière, dans le cadre de la fameuse séquence du mercredi des enfants.

J'y avais emmené mon fiston, qui ignorait évidemment tout de cette histoire, puisque cela fait tellement longtemps que la série mythique de Cécile Aubry a été diffusée qu'il ne pouvait pas la connaitre. Et d'ailleurs, je n'ai pas été d'un grand secours pour lui, tant pour moi aussi cette fameuse série télévisée, j'en ai certes énormément entendu parler, mais à part savoir qu'il était question d'une histoire d'amitié entre un petit garçon (Sebastien) et d'un gros chien ( Belle), le reste m'était totalement étranger.

Je vous dirais juste prévoyez des mouchoirs chers parents, si vous y allez. Sébastien a un secret. Belle aussi. Le jeune public présent a adoré. Ils étaient captivé comme mes enfants. L’amitié du petit garçon et de la chienne leur a ravi leur coeur. - See more at: http://www.newkidsonthegeek.com/avis-belle-et-sebastien-de-nicolas-vanier/#sthash.TF7TZ5ma.dpufJe vous dirais juste prévoyez des mouchoirs chers parents, si vous y allez. Sébastien a un secret. Belle aussi. Le jeune public présent a adoré. Ils étaient captivé comme mes enfants. L’amitié du petit garçon et de la chienne leur a ravi leur coeur. - See more at: http://www.newkidsonthegeek.com/avis-belle-et-sebastien-de-nicolas-vanier/#sthash.TF7TZ5ma.dpufLe passage des juifs clandestins pour échapper aux nazis par le biais de la Suisse, pourrait pousser à se demander si la corde sensible et larmoyante ne sera pas mise à rude épreuve. C’est une histoire parallèle. Les Nazis m’ont fait penser à Heidi, allez savoir pourquoi. Au passage, une scène est en allemand sous-titré, je préviens pour les plus petits. Le fond est autre. La vraie histoire est l’amitié improbable entre deux êtres rejetés, égarés, deux coeurs qui se trouvent et s’offrent une raison de vivre. - See more at: http://www.newkidsonthegeek.com/avis-belle-et-sebastien-de-nicolas-vanier/#sthash.TF7TZ5ma.dpuf

Il faut savoir que la la série télévisée a été diffusé de 1965 pour la première fois au  début 70 ( à une époque à laquelle il n’y avait pas beaucoup de chaines de télévision, et donc forcément beaucoup moins de séries que maintenant), et ensuite,  je me souviens vaguement qu'elle a été adaptée en dessin animé, mais n'est jamais passé au moment où je la regardais.

Du coup, l'idée de Nicolas Vanier ( la fameux réalisateur de Loup ou du dernier trappeur, connu pour être un grand amoureux de la nature) est aussi pertinente pour les enfants que pour les jeunes parents (pour une fois que je me taxe de jeune, n'est ce pas chère Potzina?), pas encore quadragénaires. 

Et pourtant, si le film n'avait pas été présenté dans ce cadre d'un Festival, certes génial mais qui nous offre trop peu d'avant première à mon gout pour ne pas me précipiter quand il y en a au moins une de présenté, je ne suis pas sur que je serais allé le voir en salles.

En effet, je ne suis ni fan ni des histoires qui mettent en avant la nature sous toutes ses formes (trop citadin pour cela), ni de celles nous parlant des animaux (les documentaires animaliers ont toujours été pour moi d'un ennui sans fond), ni, comme je le disais encore la semaine passée à ce cher Nio, celles filmées à hauteur d'enfant, souvent un peu gnan-gnan pour moi, et par aileurs, pour parachever le tableau, cette histoire de Belle et Sebastien qui avait eu ses heures de gloire il y a plus de 40 ans me semblait un peu trop datée pour avoir une résonnance actuelle.

 

BELLE+ET+SEBASTIEN+PHOTO5

Et malgré tous ces  handicaps de départ, et magré 5 minutes d'exposition un peu laborieuses dans lesquelles j'ai eu un peu de mal avec ces paysans qui forcent un peu l'accent rustique, je suis vite tombé totalement sous le charme de cette très belle histoire d'amitié, et j'ai trouvé que ce Belle et Sebastien version Nicolas Vanier retrouvait l'ampleur et la beauté des films familiaux de mon enfance, à l'époque où le cynisme et le second degrès n'avait pas encore droit de cité.

L'idée de confier cette adaptation à Nicolas Vanier est en fait une excellente idée, tant cet amoureux de la nature est également, comme il nous l'a confié ce mercredi là en présentant le film (devant un parterre d'enfant pas très attentifs tant que le film ne commencait pas, mais, dès que le film a débuté, on entendait les mouches voler) un amoureux de l'oeuvre d'Aubry, qu'il connaît très bien et qui a contribué à sa passion actuelle pour la faune et la flore.

Ainsi, même pour moi qui ne suis pas vraiment un contemplatif, je dois dire que j'ai été sidéré par la beauté des paysages. Pour la première fois, car je ne m'étais jamais interessé à ces oeuvres antérieures, je me suis dit que Nicolas Vanier  possède un talent incontestable pour filmer les étendues sauvages et la majestuosité des paysages de Haute Maurienne ( la région de Laurent Gerra, ce qui explique donc sa présence à cette avant première). Bref, indéniablement ce Belle et Sébastien version 2013 est une merveille visuelle de chaque instant et rien que pour cela, il est à voir et à montrer à tous les gamins qui n'ont pas la chance ou l'opportunité d'aller souvent dans ces coins là. Et la superbe partition musicale d'Armand Amar magnifie plus encore ces paysages montagneux, mais je ne vais pas m'attarder sur cet élément, car normalement, je reviendrais dessus prochainement  (je dis ca, je dis rien:o)

Et non content de savoir filmer la nature, Nicolas Vanier n'a pas son pareil pour filmer également les animaux. Et à ce titre, sa Belle, dressée à la perfection,  est vraiment touchante et c'est à peine si on tique lorsque, d'un simple passage dans une eau glacée, elle se  métamorphose  totalement complète, de bête potentiellement sanguinaire, elle devient cette Belle qu'on a forcément envie de caliner et de caresser, même pour mon fils et pour moi qui n'adorent pas particulièrement les bestioles (j'ose imaginer si ma fille, qui elle, en revanche, est très friande d'animaux, avait vu le film avec nous). Et tous les jeunes spectacteurs ne pourront que frémir lorsque Belle connaitra quelques désagréments, pas forcément agréables, au cours de ses aventures avec le petit Sebastien.

© Gaumont

Qu'importe si l'histoire est un peu classique, et d'un abord un peu complexe pour les enfants de 6-7 ans, pas forcément habitués aux récits sur l'occupation (en même temps, ca m'a permis d'aborder ce sujet pour la première fois avec mon fils) car on y croit complètement à cette histoire, d'autant plus que le casting est bon, et notamment ce jeune acteur Félix Bossuet dont c’est le premier film, et qui, malgré quelques maladresses inhérentes à son jeune âge, emporte largement le morceau.

Et il est bien entouré, notamment par Tcheky Karyo, 20 ans après avoir cotoyé l'Ours de Jean Jacques Annaud rempile dans une fiction animalière dans un rôle de grand père bourru, mais finalement au grand coeur. Et comme je ne connaissais pas l'oeuvre intitiale, je n'ai pas forcément reconnu le Mehdi de la série dans un petit rôle, mais j'imagine que les connaisseurs apprécieront le clin d'oeil et seront émus par ce détail et par l'ensemble, comme j'ai été  moi même ému par ce film, et notamment par la fin, trés jolie.

Bref, ce Belle & Sebastien version 2013 est un excellent divertissement familial, extrêmement bien filmé, que je recommande sans hésiter pour occuper vos enfants pendant les vacances qui s'annoncent.

Belle et Sébastien, la bande-annonce

Belle et Sebastien : oh le beau film familial que voilà!!

Et dès le mois de mai, soit plusieurs mois avant la sortie du film sur nos écrans, Xo éditions avait publié la "novelisation" du film, c'est à dire  est en fait la retranscription très fidèle en roman du film de Nicolas Vanier... Les enfants qui ont adoré le film pourront se le faire lire par ses parents, pour prolonger la belle aventure de cette amitié flamboyante entre ce petit garçon et son chien. Et pour ceux qui ne pourront pas le voir au cinéma, ils peuvent aussi se rabattre sur le livre, mais il manque quand même l'essentiel, la beauté des images... On pourra toujours les chercher sur Internet et les regarder en même temps qu'on se plonge dans la lecture, mais ca ne sera pas pareil que filmé par Vanier, vous vous en doutez :o)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines