Magazine Culture

"Rose" de Tatiana de Rosnay

Par Secriture @SEcriture

Rose est une vieille dame. Rose a perdu son mari il y a dix ans. Rose va bientôt perdre sa maison. Oui, Rose vit au coeur du grand bouleversement de Paris : les travaux du baron Haussmann. Quand la fameuse lettre lui annonce que sa maison va être détruite, elle décide de ne pas quitter cette demeure où elle a tant vécu, tant aimé. 

Les maisons ont une mémoire.

Le roman se présente telle une longue lettre adressée à son défunt mari. Rose y raconte ses souvenirs, ses rêves, ses désillusions. Elle se livre corps et âme à son passé pour tenter de faire ses adieux à sa maison, sa vie. L'emploi de la première personne, inévitable dans ce genre de récit épistolaire, rend le personnage principal accessible, humain et émouvant. Le lecteur se reconnaît presque dans ce simili journal intime. 

Pourtant, certains passages me sont apparus vides, sans vie, sans... rien. Des longueurs, des froideurs... Bref, des moments sans passion qui m'ont paru longs et parfois douloureux. Surtout que Rose laisse peu à peu entendre qu'un terrible secret pèse sur son passé. Malheureusement, trop de suspense pour peu de chose... 

Je suis donc quelque peu déçue de voir que cette histoire ne m'a pas plus touchée que cela... Le point positif de ce roman reste les nombreuses descriptions du vieux Paris, des travaux, la douleur des habitants, l'ambition de l'empereur. J'ai ainsi pu profité d'un séjour à Paris pour me balader Boulevard Saint Germain, flaner rue des Ciseaux... un délice !

379-1099-thickbox379-1099-thickbox379-1099-thickbox732-2404-thickbox732-2404-thickbox


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Secriture 741 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines