Magazine Entreprise

Modernisation du système bancaire : La sécurisation des données incontournable

Publié le 17 décembre 2013 par Ouadayazid1

Modernisation du système bancaire : La sécurisation des données incontournable

 

Les participants au séminaire sur « La sécurisation Web et la signature électronique en Algérie », organisé, hier, à Alger, ont soulevé la problématique de la sécurisation des signatures électroniques.

Les experts ont indiqué que les menaces sont multiples, ce qui nécessite la sensibilisation des utilisateurs, notamment, les utilisateurs des tablettes. Ils ont, également, affirmé que les aspects liés à la sécurité doivent constituer une priorité essentielle. L’expert à Open Trust, Oaudie Talhani, a expliqué que la signature électronique est un moyen qui permet de garantir l’authenticité de l’expéditeur et de vérifier l’intégrité du message reçu, même par téléphone. « La confirmation par SMS reste la solution la plus valable, notamment dans le commerce électronique », a-t-il précisé. L’expert a ajouté, dans sa communication, en présence des représentants de banques publiques et privées, que « les signatures électroniques sont vérifiées grâce à la certification numérique qui est un moyen de sécurisation des données et d’identification des utilisateurs de l’Internet ». Selon lui, le choix de l’écrit électronique est une évolution indispensable pour les banques et les entreprises. En ce sens, il a souligné que le marché de la sécurisation des échanges numériques est en croissance de 16% par an et qu’il est nécessaire de sécuriser les équipements terminaux. « Les sociétés doivent assurer leur propre sécurité par la certification numérique », a-t-il suggéré. En évoquant la cryptographie asymétrique, ou cryptographie à clé publique, il a précisé que c’est une méthode de chiffrement. « Elle constitue l’utilisation d’une clé publique et d’une clé privée, l’une permettant de coder le message et l’autre de le décoder, ce qui garantit la confidentialité du contenu ». Pour sa part, le directeur général de AEBS Algérie, la première société algérienne à acquérir une expertise dans le métier de la banque, Haykal Benamara, a souligné dans une déclaration à Horizons, que l’objectif de cette rencontre est d’apporter au marché bancaire algérien une technologie moderne et de nouveaux services à mettre en œuvre, qui vont permettre de bénéficier de prestations bancaires, telles que la consultation des comptes, de soldes et mouvements, la demande de chéquiers, les virements bancaires et les paiements de factures et d’établir des fichiers de salariés de manière électronique. L’AEBS Algérie vise, selon son premier responsable, le développement d’une nouvelle plateforme logicielle d’une banque online (e-Banking) et de paiements sécurisés et la création d’un pôle de compétence qui suit la restructuration et la modernisation des systèmes bancaires telles que décidées par le gouvernement. Il est à signaler que le e-Banking commence par la consultation en ligne du solde bancaire, la formulation de demande de chéquier et de rendez-vous via le Net ainsi que plusieurs opérations bancaires à distance.

Neïla B.

http://www.horizons-dz.com/?La-securisation-des-donnees


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines